Forum RPG sur le manga Bleach
 
Derniers sujets

Partagez | 
 

 (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Decima Espada
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25
Localisation : Hueco Mundo

Feuille de personnage
Niveau: 40
Expérience:
5720/10250  (5720/10250)
Spécialité: Hohô
MessageSujet: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Lun 30 Mar - 0:24



Primera Decima







 

Environs 3 ans auparavant.

Aller chercher le Primera. Non, sérieusement il venait à peine de débarquer, voir autant d’arrancar en un même endroit c’était étrange soit dit en passant, et il avait peine à retenir tous les noms de ceux qu’il croisait. Et en plus, fallait qu’il aille chercher le Primera. Enfin, quelqu’un d’autre ne pouvait pas y aller à sa place ?! Il ne connaissait quasiment pas cet Espada ! C’était bien parce que la Reina lui avait demandé, par l’intermédiaire d’un messager, et que l’on n’envoyait pas Hallibel sur les roses avec un refus bien sentit. Elle ne l’aurait pas volée. Comment ça il avait un problème avec l'autorité ? Et bien... Oui c'est vrai il n'était pas habitué à recevoir des ordres. Mais bon, il y avait des choses plus horribles dans l’existence que cette simple petite mission, sans doute dans le but de consolider l’armée d’arrancar en renforçant les liens entre les membres. Pff, n’importe quoi, Saveiro Espejismo ne voulait pas spécialement de lien avec les autres, après tout il avait déjà son ami, Alvaro Escorpio.

Un peu de mauvaise humeur, il quitta Las Noches pas encore totalement reconstruit, mais fut rattraper par Alvaro d’un sonido, qui lui était d’un tempérament franc et détaché :

- Save, alors, on t’a confié ta première mission officielle ?

Saveiro continua à marcher tandis que son camarade le suivait, il maugréa :

- En effet, je dois retrouver le Primera pour voir ce qu’il advient de lui.

- Pourquoi ?


- Je l’ignore, ça fait plusieurs jours qu’on ne l’a pas vu, enfin moi je n’y avais pas spécialement prêté attention.

Ce à quoi son ami ricana en se moquant : « Au bout d’une centaine de disparitions, t’aurais remarqué qu’il manquait des gens. »

- Pff. En plus, je suis sûr que ce n’est rien, il a juste pris l’air.

C’est ainsi que, entre discussion et période de creux, ils entamèrent leur périple. Les mauvaises, ou trop hâtives, langues disaient parfois qu’ils étaient homosexuels, ce qui n'était pas vrai, pour preuve, si ils étaient gays, depuis le temps qu’ils se connaissent… Ils se seraient rapprochés physiquement. M’enfin vu qu’il ne se passe rien de ce genre entre les deux, tout le monde finira bien par se faire une raison. Du moment qu’ils savaient qu’Alvaro était sous la protection de Saveiro, c’était l’essentiel.

Néanmoins le désert blanc était grand, aussi vers la fin de la journée – enfin nuitée – les deux arrancars n’avaient plus grand-chose à se dire, et cheminaient en silence sans être encore tomber sur le Primera. Ils firent une pause, Alvaro demanda :

- On sait pourquoi le Primera fait un coup de calcaire d’un coup ?

Saveiro décrocha son trident avant de s’assoir sur le sable et soupirer :

- Si ça se trouve, il s’ennuyait tout simplement.

Son ami commenta :

- L’ancien Primera passait son temps à dormir.


Ils reprirent les recherches une heure plus tard, Saveiro commençait sérieusement à envisager d'abandonner cette mission absurde quand il détecta un reiatsu puissant sans même avoir fait un énième pesquisa. Il se douta qu’ils étaient pourtant encore loin de leur but, pourtant, on pouvait le sentir d’ici. L’Espada espéra que c’était bien Llanto Serosa, et non pas un autre type inconnu, avant d’aller dans cette direction. Alvaro siffla d’admiration, et une once de moquerie :

- Avec une aura comme ça, il ne doit pas être dérangé par le voisinage. C’est un asocial ce gars, nan ? Genre « je t’écrase de ma puissance toi ta gueule » ?


- Je ne sais pas…

Saveiro devait bien avouer qu’il ne le connaissait vraiment pas, donc il ignorait comment ils seraient accueilli. C’est pour cela qu’il ajouta :

- Tu devrais rester là, au cas où. Et puis s’il est aussi asocial que cela… Voir deux personnes arriver l’agacerait plus qu’une seule, peut-être.

Beaucoup de suppositions.

- D’accord, mais si tu ne reviens pas j’irais voir.

Sur ce ils se séparèrent. Derrière une dune, l’Espada manquant était visible. Saveiro continua sa progression seul. Pff, mission débile. Llanto n'avait pas l'air d'être dans un état critique.




codage par Jyne sur apple-spring

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Primera Espada
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Niveau: 80
Expérience:
4500/20250  (4500/20250)
Spécialité: Hakuda
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Lun 30 Mar - 11:08



Primera, Decima

Feat. Saveiro Espejismo

Trop. Il y avait trop, trop de monde, trop de responsabilité, trop de discours et de paroles, trop de reatsus différents, trop de vie. Tout était nouveau dans ce Las Noches, et Llanto était à bout de nerfs. Bien sûr, il était heureux d’avoir des compagnons, et d’apercevoir comme un but se dessiner devant lui. Bien entendu, les remous causés par les Quincys avaient laissés des traces partout, et maintenant que tout était fini, il était encore secoué. Le Hueco Mundo allait mettre du temps à s’en remettre, et il allait sans doute le faire lentement. Il espérait seulement que ces types en blanc ne reviendraient pas, et les laisseraient tranquilles. Pour un temps. Quand ils reviendraient, Llanto serait là, prêt à les accueillir. Il ne les laisserait jamais plus piétiner son monde sans venir leur botter les fesses, et sans protéger sa Reina.

L’activité constante à Las Noches le poussait souvent à se retrancher dans un coin pour s’y faire oublier. Il avait beau avoir obtenu le titre de Primera, il était souvent épuisé et étouffé par cette foule, et il s’y habituait difficilement. Oui bien sûr, venir ici avait été son choix et cela faisait déjà deux ans qu’il y était… mais s’il pouvait hautement apprécier la compagnie et les combats qui s’annonçaient, il pouvait aussi se sentir particulièrement oppressé. A Las Noches, il devait toujours retenir sa puissance pour ne pas écraser n’importe quel arrancar qui se baladerait dans les couloirs, il ne pouvait tuer personne depuis qu’Hallibel lui avait ordonné de rester relativement sage et d’arrêter de tuer sans raison, et il était pris sous certaines responsabilités dont il se serait passé. Oh, bien sûr, pour les beaux yeux de sa Reina, il était un irréprochable Primera.
Il s’était donc enfui.

Oui, enfui, pas par couardise ni par désobéissance. Il avait pris un genre de manteau pour le trajet, et il était parti, droit, dans le désert de Las Noches. Il avait pris son temps, sans laisser rien trainer dans ses appartements au château, et il s’était enfoncé très loin dans le sable. Il n’avait pas fuit ses responsabilités, il avait juste été tenté de retourner un instant à son isolation, juste quelques jours, pour respirer. Peut-être qu’il était parti depuis trop longtemps, mais il ne lui sembla pas que son échappée sauvage était si longue que ça. Là-bas, il pouvait fermer les yeux, s’allonger dans le sable, et laisser tout son reatsu s’étendre autour de lui sans plus rien retenir. C’étaient comme des petites vacances.

Il avait vraiment dû disparaitre pendant un long moment, car personne n’osait généralement venir marcher sur son territoire quand il laissait ainsi s’échapper son reatsu. C’était d’ordinaire un avertissement que tout le monde comprenait, mais quand il sentit ce reatsu proche de lui, continuer à s’avancer, il tourna la tête dans sa direction et diminua d’un seul coup la pression, jusqu’à-ce qu’elle se sente à peine. Il était là, sur sa petite dune, devant un rocher où il avait accroché son manteau qui voletait légèrement à cause de sa pression spirituelle. Il s’était étendu dans le sable pour observer le ciel, et il leva les yeux pour regarder l’arrancar imprudent qui s’approchait, le perçant de ses yeux verts.
On aurait quand même dit qu’il se réveillait à peine de la sieste la plus longue du monde.

« Qu’est-ce que tu veux, Arrancar ? »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Decima Espada
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25
Localisation : Hueco Mundo

Feuille de personnage
Niveau: 40
Expérience:
5720/10250  (5720/10250)
Spécialité: Hohô
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Lun 30 Mar - 12:35



primera decima







 

Ah bah enfin. Au début, Saveiro se demanda si il allait finir par diminuer son reiatsu, parce que déjà qu’il n’avait pas mal marché pour arriver jusque-là, si en plus fallait qu’il lutte contre cette pression spirituel écrasante… L’arrancar pensa qu’il n’aurait pas totalement réussi à l’approché à moins de dix mètres. Dix mètres, et encore il était gentil. Non, vraiment, la Reina n’avait pas de quoi s’inquiéter, le type était juste en train de faire la sieste, comme l’autre Primera finalement. Tout ça pour ça, son déplacement avait bien valu la peine, tient ! Llanto serait bien revenu au bout d’un moment une fois son quota de somme remplit ! On se calme, on se calme, même si le Primera ressemblait à un glandeur, sa puissance le dépassait le loin, il s’en était rendu compte avant qu’il ne le baisse exprès afin de lui permettre de s’approcher.

Encore ensommeillé, celui-ci le regardait, le fixait même, avec ses yeux verts de même couleurs. Oui, dans la tête de Saveiro, il ne put s’empêcher de se faire la remarque puisque celui-ci, la première fois qu’il avait posé son regard sur un miroir, avait eu un bref mouvement de recul en constatant que les siens étaient vairons. Mais revenons à nos hollows, Llanto voulait savoir ce qu’il voulait. Comme si le Decima avait fait tout ce chemin par plaisir ! D’ailleurs, possible que le Primera ne l’ai pas resitué, il ne lui en voudra pas, lui-même ayant parfois du mal à savoir qui est qui, et retenant en priorité les noms de ceux pouvant le tuer très vite. Si son interlocuteur faisait pareil, logique qu’il ne se souvienne pas de lui.

- Moi ? Je ne veux rien de précis. On m’a juste envoyé vérifier que tout allait bien pour toi, ton absence s’est fait remarquer.

L’homme aux cheveux violets se garda bien de préciser que lui, personnellement, que Llanto soit là ou pas, ça ne lui changeait pas grand-chose, il s’en fichait. De plus, si le Primera n’avait pas l’intention de revenir, ce n’était pas lui qui allait le traîner de force. A moins qu’on l’ai envoyé pour tenter de sympathiser avec lui. Bien sûr, il en avait très envie, tient. Il haussa les épaules en déclarant :

- C’est tout ce que j’avais à faire. Donc je comptais repartir.

Qu’il reste donc vers son roché en train de faire la sieste si ça lui chantait. Llanto n’agonisait pas outre mesure, Saveiro pensa que sa mission était finie. La perspective de se retaper tout le chemin du retour ne l’enchantait guère mais au moins, il ne serait pas seul.




codage par Jyne sur apple-spring

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Primera Espada
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Niveau: 80
Expérience:
4500/20250  (4500/20250)
Spécialité: Hakuda
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Mar 31 Mar - 13:29



Primera, Decima

Feat. Saveiro Espejismo

« Moi ? Je ne veux rien de précis. On m’a juste envoyé vérifier que tout allait bien pour toi, ton absence s’est fait remarquer. »

Le Primera se redressa, et observa un instant l'autre arrancar. Il lui disait vaguement quelque chose, mais retenir tous ces visages et tous ces noms étaient pour lui de plus en plus compliqué, surtout depuis qu'il rencontrait autant de monde par jour. Pourtant... il lui semblait qu'il aurait dû se souvenir de celui-là. Il se releva, époussetant ses vêtements, et le jaugea. Il observa ses vêtements, il s'étira lentement. Ce type... on n'aurait pas envoyé n'importe qui chercher le Primera, parce qu'il y avait beaucoup de chances pour qu'il n'atteigne pas suffisament sa position pour qu'il le remarque. Alors ce type n'était pas n'importe quel Numero lambda... Pourtant... il avait l'air faible. Vraiment faible.

« C’est tout ce que j’avais à faire. Donc je comptais repartir.
- Reste là. »

L'ordre était sec. Il n'avait en théorie pas vraiment le droit d'ordonner des choses à n'importe qui, mais il voyait mal quiconque, ici, lui en faire le reproche. Cette pensée lui arracha un petit sourire. Lui, il ne supportait pas qu'on lui ordonne quoique ce soit. Mais au contraire, donner des ordres lui faisait beaucoup de bien. C'étaient sans doute les bienfaits de sa vie sociale ou un truc du genre. Peut-être que c'était aussi parce qu'il aimait particulièrement se sentir puissant et supérieur. Hallibel était la seule à le lui faire cependant bien comprendre : prendre la première place incluait des responsabilités, qu'il avait plutôt intérêt à assumer.

« Qui es-tu ? On n'aurait pas envoyé n'importe qui me chercher, ne serait-ce parce qu'il faut résister à mon reatsu pour s'approcher. Mais pourtant... tu es faible... »

Il s'approcha de lui, lentement. De toute façon, si on venait le chercher c'était probablement qu'on aurait besoin de lui, maintenant ou bientôt. Il fallait donc qu'il rentre, c'était inévitable. Il allait donc faire la route avec cet arrancar-là. Le juger. L'examiner. Puis décider s'il allait en penser autre chose que rien. Pour l'instant, en effet, c'était ça. Il n'en pensait rien : il n'en savait rien. Il ne pouvait pas juger un type qui débarquait comme ça et dont il ne connaissait pas même le nom. La seule chose qu'il pouvait se dire, c'était qu'il était faible. Il était faible au point qu'il avait dû retenir son reatsu pour le laisser s'approcher. Peut-être qu'en passant en resureccion ce type pouvait supporter de se tenir à côté de lui, mais s'il ne l'épargnait pas, il pouvait parfaitement lui interdire de s'approcher. Pourquoi avait-on envoyé celui-là plutôt qu'un autre ?

Il avait un peu pitié des faibles. Il le savait oui, que certains n'étaient pas destinés à devenir puissants, et qu'ils pouvaient tous, un jour ou l'autre, atteindre leur potentiel maximal. Il était ceci dit presque certain que ce type-là ne l'avait pas atteint, et même que lui-même, le Primera, en était encore loin. La faiblesse de l'autre l'intriguait. Mais il saluait quand même son courage, d'être venu ici le trouver, de se tenir si près de lui et de lui parler avec cette surprenante effronterie. Après tout, il était peut être quelqu'un d'amusant...

« Tu m'intrigues. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Decima Espada
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25
Localisation : Hueco Mundo

Feuille de personnage
Niveau: 40
Expérience:
5720/10250  (5720/10250)
Spécialité: Hohô
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Mar 31 Mar - 20:40



primera decima







 

C’est pas vrai ! Comme le dirait si bien son ami à la langue parfois bien pendu, Llanto faisait son « je suis puissant toi ta gueule, pas bouger ». Super, il ne manquait plus que ça. Saveiro s’arrêta dans son amorçage visant à quitter cette endroit et se retourna, surprit et surtout sensiblement agacé. Qu’est ce qu’il lui voulait le Primera ? Il attendit la suite… Qui n’était pas mieux. Comme il adorait qu’on lui rappelle qu’il n’était pas aussi fort que certain Espada, c’était fabuleux. Le numéro 1 était lancé apparemment. Surtout qu’il ne voyait pas ce qu’il avait d’intriguant, là tout de suite. On lui avait confié une mission, il l’avait faite, point barre. Fallait pas chercher le soleil au Hueco Mundo (remplace « midi à quatorze heure ») !

L’arrancar aux cheveux violets émit un soupire d’agacement profond, oui, il n’était pas encore habitué à recevoir des ordres et se faire ainsi détailler comme si il était un… truc bizarre lui déplaisait énormément. Il ne savait pas trop ce que son confrère de race avait dans la tête mais une chose était sur : ça ne plaisait pas à Saveiro. Il répondit ironiquement.

- Quoi ? Un problème ? Je m’appelle Saveiro Espejismo, Decima Espada. Inutile de te présenter Llanto Serosa.

Avec un ton acide il continua ses explications :

- Quand à la question « pourquoi moi ? » j’en ignore la réponse. Ils ont dû tirer au sort un chiffre de deux à dix à la loterie et c’est tombé sur moi, félicitation.

Le Decima sourit d’un air faussement joyeux après le mot « félicitation » avant de reprendre un air plus neutre. Ah, si il pouvait s’en aller de suite, ça lui ferait plaisir ! Saveiro n’aspirait qu’à s’éloigner de Llanto au plus vite après avoir transmis son message. Néanmoins, il n’osait pas aller jusqu’à lui tourner le dos, trop dangereux. Il eu une bouffée de nostalgie en se rappelant sa relative tranquillité d’avant. Durant un instant il regretta même d’être là et d’avoir obéi. Llanto l’inquiétait un peu, être « intrigant » ne lui plaisait mais alors… pas du tout. Il attendit le verdict les sourcils fronçés.




codage par Jyne sur apple-spring

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Primera Espada
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Niveau: 80
Expérience:
4500/20250  (4500/20250)
Spécialité: Hakuda
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Mer 1 Avr - 13:36



Primera, Decima

Feat. Saveiro Espejismo

« Quoi ? Un problème ? Je m’appelle Saveiro Espejismo, Decima Espada. Inutile de te présenter Llanto Serosa. Quand à la question « pourquoi moi ? » j’en ignore la réponse. Ils ont dû tirer au sort un chiffre de deux à dix à la loterie et c’est tombé sur moi, félicitation. »

Decima Espada. Il n'y avait que neufs rangs entre les deux, et pourtant, la différence de puissance était impressionante. Alors c'était lui, Saveiro, le nouvel Espada qui était arrivé si récemment qu'il ne l'avait même pas croisé. Il était insolent, presque sauvage. Ouais, c'était ça, il était un gamin, avec cet éclair de sauvagerie propre aux Arrancars. Pourtant, il était différent, très différent, de Llanto. Il n'avait pas cette soif de sang, non, il était loin de l'avoir. Il était un être bizarre qui semblait raisonner plus au lieu de suivre son instinct. Mais trouver un type aussi faible dans l'Espada, cela le déroutait. D'accord, il était le plus faible des dix, mais tout de même... Il allait falloir arranger ça. En tant que Primera, il se sentait responsable - étrangement responsable - des neufs autres. Il se sentait comme un chef de file, comme un grand frère.

En cela, il différait beaucoup, vraiment beaucoup, des Arrancars en général. Même évolués, les Hollows semblaient garder leur organisation primaire, où le plus fort commande, et le plus faible est dévoré par les autres. Lui qui avait toujours mis un point d'honneur à écraser ses semblables lorsqu'il était seul, celui-là même qui avait dévoré le premier Adjuchas qu'il aurait pu appeler « ami » ... Oui, Llanto lui-même avait changé, et c'était en ces instants qu'il le mesurait le mieux. Autrefois, il aurait juste tué ce type aussi faible... autrefois ce type ne serait même pas venu lui adresser la parole. Et aujourd'hui, il se sentait comme poussé par le devoir : il s'était donné, en quelques sortes, le rôle de protéger les autres. Oui, c'était lui, le Primera, le plus puissant des Espada : c'était à lui qu'incombait le devoir de battre ceux qui étaient trop puissants pour les neufs autres, et c'était à lui qu'était donnée la tâche de les protéger.

« Tu m'intrigues encore plus, Decima. »

Mais il n'était pas stupide au point de laisser les choses en l'état. Non. Decima ou pas, il était vraiment trop faible pour pouvoir suivre le mouvement, oui, il en était certain. Ceci dit, Llanto pensait sérieusement qu'il avait encore de la marge : Saveiro n'en était pas au maximum de son potentiel, et il comptait bien, d'ailleurs, le lui faire atteindre.

« Mais je n'arrive pas encore à savoir si ton insolence est une preuve de courage ou de stupidité... »

Il avança vers lui, encore un peu, et marcha à ses côtés. Physiquement parlant, Llanto était plus large, moins longiligne, mais ils faisaient à peu près la même taille.

« Il faut que tu deviennes plus puissant, Decima ! Je ne vais pas te laisser tranquille tant que tu ne pourras pas supporter ma pression spirituelle, compris ? C'est même pas une question d'honneur, mais d'efficacité. Si on est ammenés à se battre côte à côte, je dois pouvoir le faire sans que tu t'effondres. »

Il attrappa son épaule pour le tourner vers lui. Il le fixa attentivement, le jaugea. Puis il attendit. Oui, il jouait au supérieur, oui, il faisait étalage de sa puissance, mais ce n'était pas uniquement pour s'en vanter. Il avait vraiment besoin que l'Espada soit puissante. L'Espada DEVAIT être puissante. Hallibel-sama avait besoin d'une Espada puissante.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Decima Espada
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25
Localisation : Hueco Mundo

Feuille de personnage
Niveau: 40
Expérience:
5720/10250  (5720/10250)
Spécialité: Hohô
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Mer 1 Avr - 15:05



primera decima







 

Arfg, Llanto était trop près, l’espace vital il ne connaissait pas ? Saveiro, dans l’idéal considérait que ça équivalait à la longueur de son trident, c’est-à-dire à peu près deux mètres. Deux mètres Primera, deux mètres ! Pas moyen. Le Decima ne se sentait ni courageux, ni stupide, c’est juste qu’il faisait ça tout le temps, aussi naturellement que parler. Peut-être même sans s’en rendre compte parlait t’il toujours ainsi si il ne faisait pas attention à son intonation. Mmh… Cela paraissait un peu compliqué à expliquer tout ça… surtout à un de ses semblables. La subtilité des résidus du passé influençant sur la manière d’être lui serait sans doute trop mystérieuse.

Il écouta distraitement ce que le Primera bronzé avait à lui dire, mais en fait, il y avait déjà réfléchit alors il attendait que ça se passe, focalisé sur le fait que décidément, l’autre était bien trop près, ce qui donnait envie à l’arrancar aux cheveux violines de reculer. A la place de reculer, il se décala sur le côté, un compromis. Compromit inutile d’ailleurs puisqu’à la fin de son discours l’arrancar halé le prit la l’épaule, ce qui le rendait carrément franchement désagréablement trop près. En effet, quand on y regarde bien, lorsqu’un hollow s’approchait d’un autre hollow, s’était généralement pour le manger. Bon, quand un arrancar cherchait le contact physique avec un autre arrancar, c’était, dans la grosse majorité des cas, pour le frapper. Du coup pour notre tout nouveau Espada, une telle proximité le rendait forcément nerveux. Et la nervosité, il n’aimait pas ça. Il évita tout même de faire une bêtise et opina sagement en le regardant dans les yeux, essayant de toutes ses forces de mettre son insolence de côté:

- D’accord, d’accord, je vois j’ai compris. Mais ai-je le temps d’aller faire quelque chose avant où… ?

Saveiro n’était pas très à l’aise, une pointe d’inquiétude se logea dans son esprit. Il mettait trop de temps à revenir, Alvaro allait donc vérifier de quoi il retournait et le Decima ignorait quel sort serait réservé à un nouvel arrivant. De plus, si le Primera avait l’intention de l’entraîner – est ce bien de cela qu’il s’agissait ? – tout de suite, il ne faudrait pas que son ami se prenne un cero perdu. Dans tout les cas le « jeune » arrancar devait le prévenir afin qu’il n’approche pas du lieu. Bon évidemment, dans un coin de sa tête Saveiro espérait que ce n’était pas maintenant, avec toute la route qu’il venait de se taper, il aspirait plus à une bonne sieste qu’à un cour de combat.

Un cour de… Ah mais oui ! Extérieurement, devant cette révélation, Saveiro cilla juste une fraction de seconde des yeux. Si ça se trouve, tout cela était prévu d’avance ! Il n’avait pas été choisi au hasard ! Peut-être que cela faisait partit d’un plan visant à ce que le Primera l’entraîne ? C’était drôlement ficelé tout de même. Il esquissa un sourire vite fait qui disparu en une fraction de seconde, fier de sa déduction. Ah moins que… Ce ne soit vraiment un coup du destin, qui sait.




codage par Jyne sur apple-spring

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Primera Espada
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Niveau: 80
Expérience:
4500/20250  (4500/20250)
Spécialité: Hakuda
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Mer 1 Avr - 15:33



Primera, Decima

Feat. Saveiro Espejismo

« D’accord, d’accord, je vois j’ai compris. Mais ai-je le temps d’aller faire quelque chose avant où… ? »

En écoutant sa réponse, bien plus respectueuse, il se dit que son insolence précédente tenait plus de la stupidité, en réalité. Voire, de l'inconscience. Apparemment, quand on l'avait placé dans l'Espada, personne n'était allé lui dire que neufs autres Arrancars étaient encore au-dessus de sa puissance et qu'il faudrait peut-être qu'il soit encore prudent. Le Decima était loin, très loin d'avoir la puissance pour l'affronter et tenir plus de trente secondes, c'était certain. Il pouvait probablement tenir en respect les numéro Neuf et Huit, mais le Primera... non, il était clairement une à deux années-lumières devant lui. En y réfléchissant bien, Llanto se dit que, sans doute, les trois Espada qui venaient après lui pouvaient lui tenir tête, et même le mettre à terre sans trop de problèmes s'ils s'y mettaient tous les trois ensemble. Mais le Decima, tout seul... non, il vallait clairement mieux qu'il reste sagement à l'écouter, et même qu'il demande la permission avant de gesticuler.

« Le temps ? Ca pourrait te prendre des années avant de supporter une pression de mon reatsu. »

Il ne tenta même pas de lui démontrer physiquement la chose, de crainte qu'il ne perde tout simplement connaissance. Ceci dit, l'idée de ramener le Decima sur son épaule jusqu'à Las Noches lui donna une image amusante en tête, et il se surprit à sourire. Il fit courir son regard de bas en haut sur Saveiro. Pourquoi le lui avait-on envoyé ? Le Secunda ou Tercera auraient très bien pu s'en charger, et sans doute avec bien plus de rapidité et d'efficacité. Ceci dit, sans doute que l'un des deux l'aurait plutôt ramené par la peau des fesses, et bien qu'il ne crache jamais sur un bon combat, il n'avait pas spécialement envie de se faire remonter les bretelles parce qu'il avait encore tapé sur un collègue - que ce dernier ait commencé ou non.

Il se demanda donc si Las Noches avait réellement besoin de lui maintenant, ou si c'était juste une excuse pour lui mettre ce gamin entre les pattes. Hallibel-Sama avait probablement d'autres chats à fouetter que de trouver un professeur à son Decima, mais peut-être considérait-elle que Llanto s'était assez tourné les pouces ces derniers jours... Bref. Au pire, si on le houspillait parce qu'il arrivait en retard à une quelconque réunion, il n'aurait qu'à dire que le Decima avait mis trop de temps à le trouver.
Enfin non, c'était pas son genre, mais l'idée lui traversa l'esprit quand il regarda Saveiro qui transpirait la nervosité par tous les pores de la peau.

« Je pense que tu n'es même pas au niveau de pouvoir me toucher. »

Il posa son manteau dans le sable à côté de lui, et s'étira en faisant craquer ses épaules. Un sourire amusé traversa son visage en imaginant le Decima lui courir après.

« Je ne pense pas que Las Noches ait expressément besoin de moi. Disons que... si tu arrives à me toucher avec n'importe laquelle de tes attaques, je te laisserais retourner à tes petites affaires, pour aujourd'hui. T'en penses quoi ? Ca ne devrait pas nous prendre plus de quelques jours. »

Sa dernière pique brillait d'un humour stupide qui le fit à peine sourire lui-même. Il fallait absolument qu'il endurcisse le Decima.

« Je ne passerais pas en resureccion, bien sûr, et j'éviterais même de t'écraser : c'est promis. »

Il fit un bond en arrière, sur un mètre à peine, et lui fit signe d'attaquer. Ce n'était pas un combat, ce n'étaient pas deux ennemis prêts à en découdre : c'était juste un grand frère qui apprenait à son petit frère à marcher et à courir.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Decima Espada
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25
Localisation : Hueco Mundo

Feuille de personnage
Niveau: 40
Expérience:
5720/10250  (5720/10250)
Spécialité: Hohô
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Mer 1 Avr - 18:30



primera decima







 

Sa perspective de sieste s’éloignait au fur et à mesure que le Primera parlait, dans le lointain Hueco Mundo, loin, très loin de lui. Saveiro ne tapa même le front avec une sorte d’affliction en voyant que non seulement Llanto le prenait pour un imbécile – comme si le Decima n’était pas au courant de sa puissance alors qu’il l’avait senti y’a quelques minutes – et qu’en plus, le Primera avait compris sa demande de travers. Bon, les deux étaient liés, Llanto le prenait pour un idiot car il n’avait pas saisi sa question.

Le toucher avec n’importe laquelle de ses attaques ? Pour un ignorant qui viendrait à débarquer soudainement, la demande pouvait paraître facile. Pour quelqu’un ayant sentit son reiatsu quelques instants auparavant, le défi paraissait monstrueux. S’il y avait eu un autre spectateur, il aurait ri devant la situation de Saveiro. Autre spectateur… Ah oui c’est vrai, tout ce qu’il voulait à la base avec sa petite demande, et cela se confirmait donc, prévenir Alvaro que ce serait plus long que prévu. Du genre beaucoup plus long. Llanto fit un bond, apparemment celui-là était déjà près et tout. Cela le rendait nerveux, difficile pour lui d’engager un combat – enfin non, un défi plutôt – perdu d’avance alors qu’il savait que tout cela lui vaudrait une honte monumentale… M’enfin il essayerait mais avant toute chose…

- En fait, je voulais juste dire que j-


Trop tard. Son ami était monté sur la dune et lui criait pour se faire entendre – n’osant approcher :

- Save ça va ?!

Il est à noter qu’Alvaro ne prononçait pas « Savé » mais « Save » en anglais, sans doute un jeu de mot entre le statu d’arrancar et la signification. M’enfin dans tous les cas tout ceci était un peu embêtant pour Saveiro qui répondit :

- M’attends pas ça pourrait être... long.

Bel euphémisme. M’enfin si il se mettait la honte autant que personne ne voit ça, et puis cela ne sert à rien qu’Alvaro poireaute des jours au même endroit, il peut toujours rentrer.

- Ah d’accord, bon bah j’vous laisse…


Saveiro envoya un bala l’air de rien à Llanto, en regardant ailleurs en mode « je suis distrait t’as vu je ne te prêtes pas attention. » dans une petite tentative de le prendre par surprise.




codage par Jyne sur apple-spring

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Primera Espada
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Niveau: 80
Expérience:
4500/20250  (4500/20250)
Spécialité: Hakuda
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Jeu 2 Avr - 13:13



Primera, Decima

Feat. Saveiro Espejismo

Un autre Arrancar s'était pointé. Là, juché sur sa dune, Llanto les regardait tous les deux. L'autre était tout aussi faible, voire, plus faible encore. Leur relation avait l'air presque fraternelle, mais il accordait volontier que Saveiro semblait être le plus haut des deux, le plus... important. Est-ce qu'il le protégeait ? Le Primera les jaugea un moment, plissant les yeux. Etait-ce un membre de sa Fraccion ? Il serait peut être d'humeur plus sérieuse, ce Decima, si on impliquait le nouveau venu dans la bataille... mais ce n'était pas le genre de Llanto. Il voulait savoir de quoi était capable le Decima, comme ça, à froid. L'énerver plus encore, ou le terrifier, n'était pas dans ses projets. Pas pour l'instant.

« M’attends pas ça pourrait être... long. »

Très long, ou très court, à vrai dire. Llanto ne savait pas comment il comptait l'attaquer, quelle stratégie il comptait mettre en place pour pallier à son manque de puissance. Il laissa son regard vagabonder autour de lui, attendant que Saveiro se reconcentre sur lui, affichant presque un air d'impatience. Puis ça vint tout seul, et Llanto y répondit par réflexe : un Bala contre un Bala. C'était l'attaque la plus rapide qu'il pouvait opposer à ça, et il ne mesura peut-être pas vraiment sa force en le lançant. L'orbe de reatsu bleutée qu'était son attaque fit un peu plus que stopper celui du Decima, et dans la poussière soulevée par l'explosion, Llanto ne discerna pas bien s'il avait touché Saveiro ou non. Il espéra que non, car l'entrainement serait considérablement écourté s'il se faisait toucher à chaque fois...

« Il vaut mieux que ton ami revienne par ici, Decima. Je l'éviterais plus facilement s'il est dans mon champ de vision. Ca m'ennuirait de le blesser sans le faire exprès. »

Il tourna les yeux vers l'arrière de la dune où avait disparu son ami : non, visiblement, il n'avait pas même effleuré l'autre arrancar. Heureusement. Hallibel lui aurait passé un savon mémorable s'il avait accidentellement tué un arrancar, surtout aussi faible... Et puis... Il n'allait pas cracher sur une si belle occasion de railler le Decima. Allons, qui aime bien chatie bien, n'est-ce pas ?

« Il peut même se joindre à toi si tu veux, ça me donnera un peu plus de challenge.. j'espère. »

Le sable retombait enfin et il pouvait voir Saveiro. Il tenait toujours debout : c'était bien, même s'il avait été touché, il avait visiblement réussi à s'en sortir sans perdre un bras. Non, honnêtement, il ne le pensait pas faible au point de perdre un bras avec un simple Bala... mais l'idée l'avait effrayé l'espace d'un instant.

« Il est de ta Fraccion ? »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Decima Espada
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25
Localisation : Hueco Mundo

Feuille de personnage
Niveau: 40
Expérience:
5720/10250  (5720/10250)
Spécialité: Hohô
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Jeu 2 Avr - 16:28



primera decima







 

Ah…. Zut un retour de feu. Saveiro en fut surprit et ne se déplaça assez vite pour l’esquiver totalement. Ca piquait un peu le bras, et durant un instant, le sable déplacer lui bloquait la vue. Cela le fit grimacer, la douleur était supportable mais le principal problème qui lui vient à l’esprit est que si une attaque surprise ne marchait pas, à partir de là rien n’aurait d’effet. Absurde. Comme la mission de le retrouver. Mais, qu’est-ce que Primera racontait ? Saveiro eu un regard de travers au-delà de la poussière, ne sachant pas si la première phrase était une menace cachée ou… autre chose. Cela l’énerva et son reiatsu s’échappa un peu. Il n’aimait pas vraiment le montrer devant des personnes plus fort que son être, pour lui, l’explosion de puissance équivalait à de l’esbroufe et l’esbroufe ne servait à rien quand on ne menait pas la danse.

Joindre Alvaro à lui ? Bah pourquoi faire ? Il valait mieux que celui-ci s’en aille, les pouvoirs de Saveiro n’étaient pas sélectifs alors il risquait d’empoisonner son ami sans le vouloir et vise versa, déjà que le challenge s’annonçait impossible, autant ne pas s’auto-compliquer la tâche en devant veiller sur quelqu’un d’autre. Le Decima ne connaissait pas assez Llanto pour déterminer si il allait lui faire du mal ou pas, du coup il répondit une fois la poussière retombée :

- Non, je préfère qu’il reste en dehors de cela
.

Etait-ce une fraccion ? Bonne question. Euh… Il ne savait pas trop le rôle que devait tenir les fraccions. Cela dépendait des gens apparemment. Certains les voyaient comme subordonnés, d’autres comme protégés. Comme se serait compliqué de tout expliquer il lâcha simplement :

- C’est un ami.

Il faudra qu’il lui demande en fait, Saveiro ne pouvait pas décider sur un coup de tête de répondre « oui », cela serait impoli. Bref, il fallait qu’il fasse quelque chose à propos de Llanto, il ne savait pas trop quoi mais passer en resurrecion pourrait néanmoins aider. Enfin l’aider… Bien grand mot. Il décrocha son arme de son support.

- Usted se despierta, serpiente de veneno.

Contrairement à d’autres il ne le criait pas, Saveiro ne voyait pas l’intérêt d’annoncer à tout le monde la catégorie de ses techniques – quoique les shinigami ne comprenaient peut-être pas l’espagnol. Il murmura :

- Niebla envenenado, corrosion.


Il se doutait que cela aurait surement un effet plus que limité, mais c’était sa technique de moyenne largeur. Au fur et à mesure que le brouillard sortait, il l’agglomérait autour de son trident afin de faire croire que la portée était courte – après tout, le Primera ne l’avait peut-être jamais vu combattre, enfin ce serait logique parce qu’auquel cas, le Decima l’aurait sentit si l’Espada halé c’était battu à côté de lui au bout d’un moment. En fait, il ne se rappelait même pas l’avoir vu. Ceci fait, Saveiro attaqua Llanto comme si il voulait l’embrocher par le buste de façon tout à fait classique, mais dispersa son brouillard au maximum, soit à peu près vingt mètre de rayon sur deux mètres de hauteur afin d’essayer de le toucher de l’une ou l’autre manière.




codage par Jyne sur apple-spring

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Primera Espada
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Niveau: 80
Expérience:
4500/20250  (4500/20250)
Spécialité: Hakuda
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Ven 3 Avr - 13:36



Primera, Decima

Feat. Saveiro Espejismo

« Non, je préfère qu’il reste en dehors de cela. »

Il ajouta ensuite qu'il était son ami, et cela donna à Llanto du grain à moudre, jusqu'à-ce qu'il ait disparu de son champ de vision, et plus lentement, de son champ de détection. Saveiro ne semblait pas, a priori, comprendre l'importance de mettre ceux qui comptaient pour lui dans sa Fraccion, s'ils étaient plus faibles que lui. Son ami avait ainsi plus de chances d'y passer dans une querelle entre arrancars, là où, faire partie d'une Fraccion, lui assurrait plus ou moins une immunité. Elle n'était pas absolue, bien sûr, même si peu de monde venait généralement s'en prendre à la Fraccion d'un Primera, par exemple. Pour le Decima c'était moins évident. Les neufs autres Espadas pouvaient s'en prendre à sa Fraccion s'ils avaient des choses à leur repprocher... mais cela limitait généralement le nombre d'opposants. Son statut d'Espada protègerait son ami, quoiqu'il en soit, et ce bien plus efficacement s'il l'officialisait directement dans sa Fraccion.
Le Primera se dit distraitement qu'il faudrait qu'il lui en parle, un de ces quatre.

Il haussa alors un sourcil en regardant le Decima libérer son Zanpakuto. Il s'était enfin mis à être sérieux ? C'était une bonne chose ! Mais Llanto se demandait encore si l'autre s'était suffisament éloigné pour ne pas prendre un Cero perdu... Aussi, quand Saveiro fit mine de s'approcher, Llanto recula. Il fit quelques bonds en arrière, jusqu'à être sûr qu'ils avaient suffisamment creusé l'écart. C'était intéressant de voir la Resureccion du Decima. C'était la première fois qu'il le voyait se battre, et en même temps, c'était la première fois qu'il faisait réellement attention à lui. Une sorte de brume semblait se concentrer autour de son arme, alors qu'il attaquait, pointe en avant.

Plutôt que de parer l'attaque avec sa main, ce qui pourrait être considéré comme une touche, il leva le poing et envoya un Bala juste sur le trident, qui avait changé de couleur pendant la libération. Le brouillard se dispersait, assez rapidement. Quelle était la portée de cette attaque ? Llanto n'avait pas le temps d'y réfléchir, il fit un Sonido en arrière pour se mettre, il l'espérait, hors de sa portée. Il posa le pied sur le sable, et immédiatement, il chargea un Cero, juste sur le bout de sa couronne, en plein milieu du front. Son Cero avait cette couleur bleue, si claire qu'elle en paraissait presque blanche, d'une nuance très proche de son Bala. Puisque le Decima possédait des attaques à distance, il n'avait qu'à l'empêcher de s'approcher suffisament pour le toucher, et attaquer à distance lui aussi. Jusqu'à-ce qu'il s'effondre.

« Intéressante, cette brume, j'ai presque failli... »

Il fit un bond en arrière, encore une fois. La portée de cette attaque était assez impressionnante, il devait l'admettre. Quand il aurait atteint un certain niveau de puissance, il serait absolument dévastateur, ce petit Decima...

« ... me faire avoir. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Decima Espada
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25
Localisation : Hueco Mundo

Feuille de personnage
Niveau: 40
Expérience:
5720/10250  (5720/10250)
Spécialité: Hohô
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Dim 5 Avr - 11:43



primera decima







 

Son adversaire d’entraînement s’éloigna et lança un bala qui dévia le trident, ce qui était fâcheux mais ne changeait pas grand-chose au plan de Saveiro car il n’avait jamais compté sur le fait d’embrocher Llanto : il aurait fallu qu’il ait un coup de bol ou que le Primera ai un coup de malchance inouï. Le problème était qu’il lançait un cero. Bon, avec le temps de chargement du cero il pouvait encore esquiver, ce qu’il fit, car se prendre un cero du plus puissant des Espada n’était pas une bonne idée.

Durant un instant le Decima pensa l’avoir touché mais… Non, il avait encore reculé, ah la poisse ! Il n’avait jamais été si près ! Du coup il ne savait plus trop quoi faire, là il venait de jouer l’effet de surprise mais  ce n’était pas suffisant. Rien ne serait jamais suffisant pour l’atteindre vu leur différence. Il devrait innover… Essayer de trouver un truc original. Dissimulé dans les couleurs violines de sa brume, Saveiro eu l’idée plus ou moins bonne de ramener du brouillard devant lui tout en préparant un cero.

Pourquoi ramener du brouillard devant lui ? Car cela ne servait à rien derrière, et lui permettrait d’allonger un peu la porter en enlevant le surplus inutile et le redistribuant ailleurs. Pourquoi le cero ? Toujours dans l’optique de l’effet de surprise, ainsi le Primera serait sans doute surprit en pensant que le Decima préparait une attaque avec la brume alors qu’il allait lui tirer dessus. En théorie l’idée aurait pu être bonne. En pratique, Saveiro ne l’avait jamais fait. Et puis il fallait certainement un bon entraînement pour faire ça, deux choses à la fois… Il n’était même pas sûr d’avoir déjà vu quelqu’un le faire un jour, alors il se sentait très fier de son idée pour le coup.

Et bien cela ne marcha pas, Saveiro avait visé un peu grand pour ses projets, du coup les deux actions se court-circuitèrent entre elles. La brume bougea un peu de façon informe, quand au cero, qu’il tirait sans originalité de sa main gauche, et bien il partit de façon trop courte, n’importe comment, et en gros il se le prit lui-même légèrement – car il n’était même pas encore chargé complètement- se faisant mal aux doigts tout seul et une gerbe de sable se souleva à ses pieds et lui atterrit dans la figure. Il toussa un peu et jura des grossièretés nobles espagnoles, contre le cero et lui-même, dont l’usage c’est perdu au fil du temps, rendant toute transcription impossible.

Cela dura à peu près trente secondes, le temps que le sable se disperse. Comme Llanto n’était pas venu voir de quoi il retournait, il en profita pour cette fois, faire les deux actions l’une après l’autre, plus sage décision. Comme une marré montante, le brouillard se dirigea vers le Primera, Saveiro pouvant l’éloigner de dix mètres de lui sans que cela se disperse, lui permettant alors de gagner en porté. Puis il lança deux bala à la place de ce qu’il avait initialement prévu, afin que ce soit plus difficile à esquiver. Un visant Llanto, et l’autre visant à droite de lui, des fois qu’il se décale par là. Saveiro doutait de pouvoir le toucher, de plus, il ne pourrait pas tenir son brouillard éternellement, cela puisait dans son reiatsu. Le Decima nota dans sa tête qu’il n’avait plus le droit à l’erreur – comme tenter des attaques sans être sûr de les réussir – sous peine de se retrouver encore plus vite à sec.




codage par Jyne sur apple-spring

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Primera Espada
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Niveau: 80
Expérience:
4500/20250  (4500/20250)
Spécialité: Hakuda
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Mar 7 Avr - 12:09



Primera, Decima

Feat. Saveiro Espejismo

Attentif, Llanto observa le Decima qui préparait son attaque. Les yeux plissés, le Primera se demandait à quoi il jouait. Il le voyait se concentrer, réfléchir, et il comprenait à présent pourquoi le Decima était si faible, si différent. On ne gagnait pas un combat en réfléchissant. C'était l'instinct, la volonté, qui prenaient le dessus dans un combat - surtout aussi déséquilibré. Avoir une stratégie, c'était bon pour mener une guerre, pour remporter des batailles et pour se battre en équipe. Mais là, c'était complètement stupide. Sa brume commença à remuer et il se dit qu'il allait reculer un peu, peut-être. Mais au bout de quelques secondes à peine, Savei explosa littéralement. Enfin. Quelque chose explosa juste à l'endroit où se trouvait le gamin.

Le temps que l'écran de sable et de poussière disparaisse, il se demanda vaguement ce que Saveiro avait fait. Lui, il n'avait absolument pas bougé, il était resté sagement debout à l'observer, et maintenant, il était partagé entre l'hilarité et le dépit. Il s'était blessé tout seul en essayant de tirer un Cero tout en contrôlant sa brume. Il manquait cruellement d'entrainement et d'expérience. Il fallait absolument qu'il affronte plus d'adversaires, sinon il ne grandirait jamais. Se blesser avec son propre Cero, même un Gillian ne le faisait pas. C'était bien parce que ce pauvre gosse se mettait à réfléchir qu'il s'emmêlait les pinceaux.

Néanmoins, Llanto attendit sans bouger qu'il s'en remette. Sa patience commençait à peine à s'effriter. Saveiro semblait s'en remettre, et il commença même à attaquer à nouveau. La brume était visible, Llanto se décalait sur le côté pour l'esquiver, il ne gardait qu'un mètre entre lui et la colonne étrangement colorée, se déplaçant à la même vitesse qu'elle. Il esquiva le premier Bala avec aisance, et il lança un des siens contre l'autre, le faisant exploser à moitié, à un mètre de lui, et déviant complètement l'autre motiié de l'orbe de reatsu, qui alla se perdre dans le ciel pour y exploser à son tour.

« J'ai compris, Decima. Il y a quelque chose que tu as oublié, et c'est pour ça que tu restes faible ! »

Llanto sautillait dans le vide, rebondissant dans les airs sous l'effet de l'impatience.

« Arrancars, Hollow... nous sommes des MONSTRES, Saveiro ! Tu n'utilises absolument pas ton instinct, petit... »

Il fit un Sonido pour se retrouver derrière le Decima, là où la brume avait disparu pour s'étendre devant.

« Tu réfléchis trop ! »

Il serra le poing, et frappa dans son dos, suffisamment fort pour l'envoyer valser sur quelques mètres, mais en se retenant pour ne pas lui briser la colonne vertébrale : il n'avait pas envie de devoir le porter jusqu'à Las Noches.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Decima Espada
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25
Localisation : Hueco Mundo

Feuille de personnage
Niveau: 40
Expérience:
5720/10250  (5720/10250)
Spécialité: Hohô
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Mar 7 Avr - 19:02



primera decima







 

Comme d’habitude, rien ne fonctionna, les brumes, le bala, il pouvait se brosser. Heureusement que Llanto avait attendu qu’il ait fini de…comment dire…reprendre ses esprits. La honte monumentale, m’enfin, il n’avait pas le temps d’y réfléchir, l’autre était apparemment devenu impatient de le pousser à bout de force. Déjà, quand Saveiro le vit sautiller, malgré les dire du Primera, son instinct lui souffla qu’il allait faire quelque chose de dangereux pour lui. Surtout que celui-ci c’était mis à lui parler, le disputer presque.

Il avait raison… Llanto disparu. Non, pas disparu, évidemment, il allait…derrière. Là où il avait cru pouvoir se passer de brouillard. Saveiro n’avait pas le temps de… une fraction de seconde plus tard il se fit projeter dans le sable par une vive douleur dans le dos. Et ce sur plusieurs mètres. Aïe. Mais Saveiro n’avait pas le temps de s’appesantir sur son sort. Le souffle coupé, il n’essaya même pas de se relever, un peu étourdit de cette cascade forcée.

Par flemme tout d’abord. Et puis la brume se dissipa, allongé sur le dos, les yeux fermés, il repassa même à l’état normal, il diminua son reiatsu, ce qui n’était plus trop difficile vu qu’il en avait dépensé pas mal et ne bougea toujours pas. Pourquoi faire ? Peut-être qu’il passerait ainsi pour inconscient. Il avait dans l’idée – ah encore une réflexion – qu’ainsi Llanto baisserait sa garde en le pensant comateux. Son trident s’était échappé de ses mains et gisait tout comme lui à ses côtés. Il songea vaguement que le Primera était bizarre, il parlait d’instinct mais justement, cette situation n’était de base pas naturelle, quel hollow, même le plus bestial, irait affronter Llanto ? Comme eux, le Decima aurait préféré fuir, s’il avait suivi son instinct, l’entraînement n’aurait pas eu lieu.

M’enfin, il n’avait pas tout à fait tort, voir même, Llanto avait raison sur toute la ligne. Saveiro avait étrangement hérité d’une trop grande part de réflexion en devenant un être avec une individualité.  Niant le côté monstrueux de sa race, par peur ou par souhait de retrouver une « humanité », peut être un peu des deux. Un arrancar craignant son inhumanité, voilà qui était bizarre et handicapant. En contrepartie… Il savait jouer la comédie. Inutile la plupart du temps, sauf cas particulier. Et en ce moment, c’était un cas particulier…




codage par Jyne sur apple-spring

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Primera Espada
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Niveau: 80
Expérience:
4500/20250  (4500/20250)
Spécialité: Hakuda
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Mer 8 Avr - 15:16



Primera, Decima

Feat. Saveiro Espejismo

Le Decima était déjà vaincu, épuisé et peut être même blessé. Pourtant Llanto ne comptait pas en rester là : il irait l'entrainer encore, en d'autres occasions, jusqu'à-ce qu'il devienne fort ! C'était sa façon de protéger l'Espada. Il s'avança légèrement, de quelques pas seulement, observant Saveiro, au sol, qui reprenait son apparence normale. C'était donc fini.

« Lève toi. Je suis sûr d'avoir fait attention de rien te casser. »

Il alla ramasser son manteau qu'il avait abandonné à quelques mètres de là, sans quitter le Decima du regard, et il attendit qu'il se lève. Il observa le trident par terre, et s'en approcha pour le ramasser. Il l'examina un moment, puis posa son regard sur le corps au sol. Il était encore hors de portée, et il tenait son arme dans ses mains... c'était fini. A cette distance, un Sonido suffirait à éviter un Bala ou un Cero et Saveiro avait l'air épuisé. Il ne pouvait pas suivre sa vitesse. Il avait complètement évalué la puissance du Decima, et à l'heure actuelle, c'était inquiétant. Ce type n'avait pas du tout le profil d'un Espada, et Llanto se demandait sérieusement s'il allait survivre dans cette jungle sauvage qu'était Las Noches. Hallibel devait avoir ses raisons pour l'intégrer à leur troupe, mais elles étaient encore bien dissimulés à ses yeux.

Il s'avança finalement vers le Decima et tendit le bras pour attrapper son épaule et l'aider à se redresser. Dans un soupir, il se dit qu'il s'était ramolli, et que jamais avant il ne serait allé aider un type aussi faible. Mais au fond de lui il avait quand même un petit espoir : ce n'était peut être pas une cause perdue. Le trident dans la main gauche et le Decima dans la main droite, il souleva les deux, pour reposer doucement l'autre Espada sur ses deux jambes. Il tourna la tête en sentant quelque chose lui effleurer l'épaule, et il regarda la main du Decima qui venait de lui donner un coup ridicule... Il sourit. Puis il rit doucement.

« Félicitations, gamin. Allez, on rentre. »

Il lui tendit son trident, mais son regard planté dans celui de l'autre lui disait clairement qu'il ne comptait pas en rester là. Il reviendrait l'entrainer jusqu'à-ce qu'il soit digne et suffisamment fort pour survivre à ses côtés. Néanmoins il se demandait encore pourquoi ce gosse était dans l'Espada. L'Espada n'était-elle pas l'élite ? Etait-il persévérant, ou courageux ? La seule chose que celui-là semblait avoir, c'était la réflexion. Il pensait, il réfléchissait, il agissait comme un humain : depuis quand était-ce un critère pour entrer dans l'Espada ? Un de ces quatre, se promit-il, il en parlerait à sa Reina.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Decima Espada
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 25
Localisation : Hueco Mundo

Feuille de personnage
Niveau: 40
Expérience:
5720/10250  (5720/10250)
Spécialité: Hohô
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   Jeu 9 Avr - 12:47



primera decima









Cela marchait, le Primera s’approchait, c’est ça qu’il vienne et alors Saveiro pourrait – hein ? D’un coup, il se faisait relever après avoir attendu encore un peu. Cela avait apparemment dépassé ses espérances à un point qu’il n’aurait jamais imaginé. Après tout, il n’avait jamais dit que c’était fini ! Ah-ah ! Diantre, le Primera lui tournait le dos l’air de rien en embarquant son trident. Depuis quand tournait-on le dos à son adversaire avant la fin de l’entraînement ? Le Decima ne savait pas mais il ne se gêna pas pour donner une pichenette à l’épaule de Llanto. Il aurait pu y aller plus fort mais cela n’aurait rien changé face au hierro de l’Espada numéro un. Non, c’était plus pour la symbolique.

Cela fit juste rire Llanto légèrement, et il se retourna. Même Saveiro était étonné que ça ait marché aussi bien et resta en suspend quelque secondes avant de reprendre son trident qu’il lui tendait. Pourtant il tenait encore debout en fait, même si il aurait surement un bleu derrière, il avait juste voulu le prendre par surprise en arrêtant de s’épuiser dans de vaines attaques. Il restait à Saveiro encore un peu de ressource, pas énormément, mais il n’était pas autant à l’article de l’épuisement qu’on aurait pu le penser quand il était resté allongé. Malgré tout il s’adressa au Primera :

- Merci. D’avoir… détecté ce qui n’allait pas chez moi.

Cela était sincère même si la formulation était bizarre. Le Decima s’était toujours sentit en décalage avec les autres arrancar depuis qu’il avait posé les pieds à Las Noches. Pourtant il ne savait pas pourquoi, et les autres auraient été surement bien en peine de lui expliquer cette sensation.

- Je pense… Non laisse tombé.

Il suivi Llanto et resta silencieux. Après tout il ne connaissait pas son camarade encore bien, malgré que durant un instant il ait eu envie de faire part de sa théorie, mais peut-être ne devrait-il guère épuiser la patience du Primera en vaine paroles. De tout cela, Saveiro émit l’hypothèse mental qu’il s’était lamentablement foiré quand son marque c’est brisé. Il l’avait fait pour retrouver une humanité, et non pas par avidité de conquête, aussi la puissance c’était retrouvé sacrifier au profit de la réflexion et d’un résidu de hollow peut encombrant sur sa figure. Ce qui était idiot pour un arrancar car malgré cet effort, le pouvoir primerait toujours sur la parole et il ne serait jamais traité à l’égal d’un être humain, même – et surtout – par les autres races.

Alvaro les rejoignit, il n’était pas rentré à Las Noches, et avait même fait demi-tour quand il avait senti le reiatsu de son ami baissé brutalement. Même si il ne montra pas de grandes effusions d’émotions, quand il vit que Saveiro n’était pas en morceaux, celui-ci pu lire son soulagement. Devant le Primera, le Numero préféra ne pas prendre la parole et resta silencieux à son tour, il aurait les détails plus tard.




codage par Jyne sur apple-spring


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
(RP flashback) Primera, Decima. [ pv Llanto Serosa ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» RP flashback en 1623
» [Flashback] Les cicatrices d’un passé douloureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Hell on Earth :: 
Zone RPG
 :: Hueco Mundo :: Désert blanc
-