Forum RPG sur le manga Bleach
 
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Mar 24 Mar - 21:47

Quelle ne fut pas la surprise de voir un Jigokushô entrer dans son bureau ce matin-là. Tatsuma fut surtout pris par surprise, l’un de ses rares moments où l’on se rend compte qu’il n’est pas omniscient. Personne ne se trouvait à ses côtés. Le message délivré fut concis et clair, comme on pouvait l’attendre de la part de son auteur. Le Sotaicho confiait une petite mission au jeune capitaine. Cette demande n’était pas surprenante compte tenu des différents rapports provenant du monde des humains, et de la situation actuelle d’attente de la Soul Society. Etant un ancien de la huitième division, et ayant été l’un des trois capitaines nommés par Kyoraku, ce n’était pas étonnant que capitaine de la troisième ait toute la confiance de son supérieur. Il comptait sur le blond pour se rendre sur Terre, et lui apportait son avis sur la question de ces nouveaux arrivant sur le devant de la scène. Tous les shinigamis se montraient prudents à présent, et les officiers étaient souvent envoyés dans des missions qu’on confiait à de simples membres de divisions à une époque plus lointaine. Leurs rangs étaient malheureusement trop maigres à présent, et chaque individu reflétait une importance capitale. En tout cas, Tatsuma comprenait et appréhendait la situation ainsi. Cet ordre de mission lui convenait parfaitement. Le capitaine avait carte blanche, et pouvait agir seul en suivant ses propres convictions ainsi que son instinct.

Tatsuma s’était installé dans son bureau attendant patiemment un rapport intéressant. Ses ordres avaient été donnés, et son absence de quelques heures parfaitement prévues. Certains de ses officiers avaient tendance à s’inquiéter outre mesure à son égard. Une attention touchante, mais dérangeante la plupart du temps. Le blond souhaitait partir d’une véritable piste, plutôt que de tourner en rond dans la ville en espérant croiser l’un de ses individus particuliers. Des bruits de pas le sortirent de sa légère torpeur, et un sourire carnassier s’afficha sur son visage l’espace de quelques secondes. Cette arrivée tonitruante ne pouvait signifier qu’une chose. On avait trouvé une piste concernant sa proie de ce jour. Se levant et se dirigeant vers la porte, le capitaine de la troisième division prit de cours son subordonné en ouvrant avant qu’il ait pu frapper. Son sourire le rassura, et Tatsuma prit le rapport en question et le lut rapidement. Se tournant vers le message, il dit simplement.


_ « Comme prévu. Je m’absente quelques heures. En cas de problèmes, réfères-en au lieutenant et il prendra la chose en main en attendant mon retour. »

D’un signe de tête, Tatsuma congédia le shinigami et quitta ses quartiers. Une fois à l’endroit souhaité, le capitaine ouvrit un Senkaimon pour rejoindre un coin perdu du Japon. C’était un lieu inconnu, ou qu’il ne reconnaissait simplement pas au premier coup d’œil. L’homme se présenta à quelques mètres de l’endroit où l’on avait repéré l’énergie de ces étrangers. Il se concentra, et ferma les yeux afin de repérer la trace de son objectif du jour. Ce n’était pas un exercice dans lequel il était doué, et cela lui demandait une grande concentration ainsi qu’un peu de temps. En ouvrant les yeux, son regard se porta vers une destination bien précise. Sa cible était repérée, en tout cas, il espérait que cela soit le cas. En quelques shunpo, le shinigami se rendit à l’endroit prévu et se montra prudent dans ses déplacements afin de ne pas tomber dans une embuscade, ou passer un indice important. Son regard finit par se porter sur un étrange personnage. Cette personne était de grande taille, et portait d’étranges chaînes au pied et au poignet. Des cheveux rouges ainsi que quelques cicatrices. De quoi effrayer ou impressionner aux premiers abords. Tatsuma se contenta de l’observer attentivement quelques secondes, sachant pertinemment que cet étranger avait dû percevoir sa présence… sans pour autant réussir à déterminer sa véritable puissance. En tout cas il l’espérait. Il serait dur d’enquêter, si sa présence l’effrayait avant même de parler.

_ « Bonsoir mon cher ami. Puis-je vous aider ? »

Tatsuma s’était approché de son interlocuteur, laissant une distance de sécurité et de respect pour le moment. Son attention était portée sur l’étude de cette personne tentant d’en percer les mystères, ainsi que la provenance. Une chose peu aisée. Son approche était simple, et il ne servait à rien de tenter de l’espionner. La situation était délicate, et d’une certaine manière, le capitaine était un peu pressé par le temps. De toute manière, il en apprendrait plus de cette façon qu’en jouant les détectives ou les espions. Aucune animosité ni envie belliqueuse n’émanait du blond, qui se contentait de laisser paraître son intérêt pour le propriétaire de cette énergie si étrange.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Ven 27 Mar - 17:11

Le monde des humains était assez fascinant, tout du moins pour le peu qu'il en avait vu, Sal était relativement impressionné. Certes, sa première vue du mondes des humains fut à la sortie des Enfers, traversant la porte aux squelettes, pour atterrir dans un endroit qui, pour lui, n'était pas si différent de l'Enfer. L'air y était moins vicié, de manière général c'était un monde plus calme également, mais la présence de ce que Kahei Byakuren appelait des voitures et des moteurs, de l'agitation sordide qui régnait dans les rues de la ville dénaturait profondément la beauté de ce monde. Même pour un Pécheur, aussi pur que lui, il était triste de voir à quel point les humains avaient pu dévisager la face de leur propre planète avec des choses aussi futile !

Toujours est-il qu'une fois les premiers instants passés sur Terre, accompagné d'un de ses compères Pécheurs, tous deux s'étaient séparés, chacun de leur côté. Sal eut la chance d'atterrir suffisamment loin de la ville pour ne plus être dérangé par les bruits strident du mode de transport humain, s'arrêtant dans des montagnes à l'extérieur de la ville. Sur le chemin, il n'avait pas réellement pris la peine de s'arrêter pour s'occuper des âmes, pas plus qu'il n'avait chercher à s'occuper des Hollow, non pas par compassion, mais simplement parce qu'il souhaitait réellement s'éloigner autant que possible de la ville. Et puis, de ce qu'il en avait entendu, le monde réel était particulièrement grand, certaines zones restaient même complètement inexplorées par les Hommes eux-mêmes.

Finalement, c'est en sortant bien au-delà des limites de la ville de Karakura que Sal tomba sur son premier réel ennemi. Il s'agissait d'un Shinigami, celui en charge de la ville suivante. Notre Pécheur enflammé n'avait jamais combattu de Shinigami jusqu'ici, ceux-ci étant plutôt rare dans les Enfers, aussi ce moment fut-il, pour lui, une véritable expérience. Leurs niveaux respectifs étaient bien éloignés l'un de l'autre, même lui s'en était douté au premier regard. La première chose qu'il fit fut alors de bombarder son adversaire de rapides boules de feu, tester la réactivité, la vitesse. Leur combat dura un bon moment, sans pour autant que Sal ne prenne aucun risque. Il analysa avec attention la manière dont son adversaire bougeait, dont il se déplaçait, visiblement avec une technique bien différente du Vectio.

Les mouvements de son sabre, la manière dont il enchaînait les attaques, usant parfois de techniques étonnantes, lançant de éclairs par moment, lorsqu'il ne s'agissait pas d'étranges liens tentant de paralyser son adversaire. C'étaient des attaques bien étranges et dont l'étrangeté ne fit qu'augmenter lorsque, sous les yeux étonnés de Sal, le sabre de son adversaire disparut de son champ de vision, alors que la puissance de ce dernier augmenta soudain légèrement. Puis ce fut au tour de son adversaire de disparaître et la seule chose qui sauva la vie de Sal fut ses réflexes de Pécheur. Se décalant légèrement pour mieux se retourner, une pointe de douleur fusa alors brutalement à son flanc tandis qu'il pouvait y voir l'arme du Shinigami traverser sa chair. Sous l'effet de la colère alors, sans plus réfléchir, le Pécheur déchaîna son pouvoir sans plus de retenue, brûlant vif le Shinigami, n'en laissant qu'un tas de cendres fumant.

Prenant refuge dans les montagnes pour échapper au bruit de cette nouvelle ville, Sal en profita alors pour cautériser sa propre plaie, bronchant à peine tant il avait subit des douleurs bien pires. Mais ce n'est que lorsqu'il termina, qu'il ressentit alors la présence d'une autre personne. Ne pouvait-on pas le laisser en paix à la fin ? De ce qu'il pouvait ressentir sur le moment, il s'agissait d'un autre Shinigami, encore un, mais qui ne l'attaqua pas pour autant, préférant s'enquérir de l'aide à apporter. En temps normal, probablement que Sal l'aurait attaqué, pour capturer l'âme d'un puissant guerrier et l'ajouter aux soldats des Enfers. Mais, un sourire carnassier sur le visage, Sal observa le nouveau venu blond et répondit alors avec une voix comme chargée d'espoir et de douleur.


 « Bon ami, il semblerait que vous tombiez à pic ! Un homme m'a attaqué et blessé au flanc... J'ai pu me débarrasser de lui, mais j'aurais bien besoin de soins, je le crains... »

S'il pouvait forcer ce Shinigami a user de ses pouvoirs pour le guérir et ainsi retrouver ses propres forces, cela n'en serait que bien plus aisé pour capturer ce blond en noir.

« De plus, croyez-le ou non, mais je suis bien perdu ! J'ignore tout de là où je me trouve ! »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Sam 28 Mar - 14:16

Le rapport ayant conduit Tatsuma sur la piste de cet étrange réiatsu avait été donné après la mort d’un shinigami. Peut-être le capitaine aurait-il dû se montrer plus vindicatif et violent vis-à-vis de cet étrange personnage, mais les ordres étaient pour le moment de se renseigner et d’évaluer la menace. La battre pouvait constituer un bon moyen de lui soutirer des informations, mais si le capitaine ne se retenait pas, il prenait le risque de le tuer avant même d’avoir pu lui parler. De toute manière, pour le moment, le blond souhaitait simplement faire connaissance malgré la situation un peu étrange. De plus, des détails gênaient beaucoup le membre du Gotei 13. Cette impression ne le quittait pas, et il préférait pour le moment échanger simplement quelques mots. Après l’avoir détaillé, Tatsuma prit la parole autant pour signifier sa présence que pour faire le premier pas vers cet étranger. Il se tenait prêt à toute éventualité. Après tout, son interlocuteur ne se montrerait peut-être pas aussi courtois et patient que lui. Ils étaient assez éloignés de la moindre ville, et de Karakura qui avait été jusque-là le centre de toutes les activités étranges. Ce n’était pas plus mal ainsi. De cette manière, le capitaine de la troisième division était sûr de ne pas être interrompu par quiconque ou gêné par un shinigami trop zélé souhaitait faire bonne impression.

La réponse de cette étrange personne ne se fit pas attendre. Un sourire légèrement amusé s’afficha sur le visage du blond. Il n’avait aucune preuve que cet étrange réiatsu et la mort du shinigami gardien étaient liés, mais il n’était pas assez stupide ni trop confiant pour s’approcher sans aucune préparation de son interlocuteur. Ce dernier semblait cependant sincère dans son attitude, et son ton. La blessure devait donc être bien réelle. Malheureusement pour l’intéressé, Tatsuma n’était pas très doué dans les soins en règle générale. Parfois ses interventions réussissaient à empirer les dégâts les plus simples. Pour le moment, le Capitaine ne savait pas si cet homme était un ennemi ou un ami… ou voir simplement un camp plutôt neutre ne souhaitant pas prendre parti. Peut-être était-ce de nouvelle création des Quincys. Les questions tourbillonnaient mais ne trouvaient aucune réponse cohérente pour le moment. Tatsuma s’approcha malgré tout de l’homme, et observa attentivement son interlocuteur.


_ « Malheureusement je doute être en mesure de pouvoir vous aider de manière efficace. Les soins ne sont pas mon point fort. » Il marqua un temps de pause, et observa les alentours avant de continuer. « Mais je pense pouvoir vous mener vers une personne en mesure de vous aider. »

Tatsuma se doutait que cette perspective n'intéresserait que très peu l’homme. Mais cela ne coûtait rien de tenter une approche plus sympathique, et de cette manière, le capitaine pourrait amener ce combattant avec lui à la Soul Society pour l’interroger de manière convenable. Son expression restait pour le moment avenante et chaleureuse, ainsi que son ton.

_ « Par contre, je pense pouvoir vous orienter dans la bonne direction si vous le souhaitez. Où alliez-vous avant de vous perdre dans ce lieu ? Et d’ailleurs, j’en profiterais pour vous demander si vous pourriez me décrire votre agresseur. L’un de mes amis a été attaqué récemment. »

Toujours attentif à son interlocuteur, le capitaine le fixait tout en analysant ses réactions. La situation n’était pas simple, et la présence de ces chaînes dérangeait énormément le blond. Il reprit alors rapidement.

_ « D'ailleurs savez-vous si votre poursuivant vous court toujours après ? Et je serais curieux de savoir si vous êtes une personne innocente, ou un prisonnier en fuite. Je vous demande ça car je ne souhaiterais pas me retrouver pris dans une histoire à laquelle je préfèrerais ne pas être mêlée. Et comprenez que ma question découle principalement de la présence de ces chaînes. »

A présent, c’était à cet étrange personnage de répondre et de réagir. Son comportement allait déterminer la réaction du blond, et la suite de cet entretien. Tatsuma n’appréciait guère de combattre un homme blessé, mais la situation nécessiterait peut-être ce type d’intervention de sa part. Quelque chose lui disait que de toute manière, son interlocuteur n’était pas du genre très loquace ni très expansif. Il n’obtiendrait probablement que peu d’informations même si il le combattait et le mettait au pied de mur. C’est l’impression que donnait cet étranger, même si depuis sa prise de parole, il donnait l’impression de se comporter plus amicalement et faiblement d’une certaine manière.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Mar 31 Mar - 17:27

Incapable de soigner quelqu'un ? Disait-il cela par crainte d'une quelconque attaque s'il s'approchait trop ou bien était-il du genre à tout baser sur l'attaque ? Sal ne pouvait détacher son regard de cet homme qui venait d'arriver. Sa tenue était semblable au pauvre hère qui avait eu le malheur de lui tenir tête, et de le blesser, quelques minutes auparavant. Semblable, mais pas identique pour autant, puisque le nouvel arrivant portait sur lui une sorte de veste blanche. Était-ce simplement pour l'élégance, le design ? Un simple souvenir ou un signe hiérarchique quelconque ? Le Pécheur avait du mal à déterminer s'il était en danger, si ce Shinigami lui était supérieur ou non. D'après ce que Kahei était capable de faire, et ce qu'il lui avait dit tantôt, les Shinigami avaient vraisemblablement l'habitude de dissimuler leur reiatsu pour ne pas se faire détecter ou pour brouiller l'évaluation de l'adversaire, aussi ne pouvait-il pas simplement se baser sur sa propre perception.

Toutefois, lorsque son interlocuteur lui proposa de l'emmener voir quelqu'un plus à même de le soigner, Sal ne put s'empêcher d'esquisser un sourire.
** Prends moi pour un con...** Ne put-il s'empêcher de penser **Tu te ramènes juste après que j'ai cramé un gars et tu voudrais me faire croire que c'est une coïncidence ? À d'autres ! Si je te suis je me ferais enfermé avant même d'avoir le temps de cligner des yeux si je me fais pas trancher la gorge avant... Quoique ça ne changerait pas grand chose pour moi sur ce dernier point...** Toutefois, notre Pécheur enflammé garda pour lui cette réflexion acide, préférant ne pas trop énerver son interlocuteur, du moins pas tant qu'il n'avait récupéré un peu. La blessure en elle-même n'était pas dangereuse, l'arme qui l'avait blessée était fine et avait traverser le flanc de part en part sans toucher d'organes vitaux. Toutefois, c'était douloureux et la cautérisation n'aidait pas.

« Suivre un parfait étranger à peine rencontrée n'est pas la meilleure chose à faire, ne pensez-vous pas ? Je viens de me faire agresser par un inconnu, peut-être êtes-vous là pour finir le travail ! » Sal laissa échapper un petit rire forcé qui se voulait naturel. « Ah, ne m'en veuillez pas d'être méfiant, mon bon, mais nous ne sommes jamais trop prudent, n'est-ce pas ? »

Sal était peut-être une tête brûlée, sans mauvais jeu de mots, mais il n'était pas idiot pour autant, même lui savait qu'il valait mieux être en forme pour affronter un adversaire. Aussi essaya-t-il de gagner du temps, autant que possible.

« Je suis un voyageur, je vais ci et là pour découvrir le monde ! Je me dirigeais vers l'Ouest, jusqu'à la ville suivante, lorsque j'ai dû fuir … »

Lorsque la question de l'apparence de l'agresseur arriva sur le tapis, Sal ne put s'empêcher de sourire intérieurement. **Il te ressemblait presque trait pour trait, sauf que maintenant c'est un tas de cendre dispersé au vent et tu risque de le rejoindre rapidement si tu continues sur cette voie ...** Mais là encore, Sal se retint bien de répondre ça , laissant son regard dérivé sur le Shinigami.

 « Hé bien … Il portait une tenue blanche avec … une veste noire .. et un sabre qui se transformait! J'ai réussi à le blesser également … Je ne saurais pas dire si la blessure est grave... Peut-être votre ami a-t-il croisé sa route ! »

Bien sûr ce n'était que mensonge, ou presque. Après tout, Sal avait bel et bien réussi à blesser son adversaire, mais il y avait peu de chance pour que l'ami, si tant est qu'il s'agissait bien d'un ami, de ce Shinigami ait rencontré qui ce soit correspondant à cette description, pure invention basé sur la tenue de l'interlocuteur, aux couleurs simplement inversées. Mais parfois, les mensonges les plus simples sont les plus facile à croire. Quant à savoir si Sal était innocent ou non, c'était une autre histoire. Né dans les Enfers, Pécheur sans péchés, il était probablement la personne la plus pure et innocente qui existe, si l'on considère le point de vue des Enfers. Quant à ses chaînes...

« Coupable, innocent... Ne sommes-nous pas tous coupable de quelque chose au fond, n'avons-nous tous pas quelque chose à nous reprocher ? Je crois personnellement que je suis innocent de bien des choses, emprisonné par erreur, mais libéré sur paroles ! Mes geôliers n'ont tout simplement pas pris la peine de me retirer mes chaînes... Je suppose que cela à mis mon agresseur en déroute, sûrement pensait-il que j'étais un dangereux criminel ! »

Étrangement, ce fut là pure vérité. Il n'avait, techniquement parlant, pas sa place aux Enfers et les Instances l'avaient laissé sortir sous certaines conditions... On ne pouvait lui reprocher de mentir sur ce point là.

 « Mais je parle, je parle, j'en oublierais presque votre présence ! Qui êtes-vous et d'où venez-vous ? Une personne aussi généreuse, proposant son aide à un voyageur perdu, ne peut décidément pas être acoquiné avec ce malotru qui s'en est pris à moi, n'est-ce pas?

A son flanc, la douleur se faisait plus sourde alors que l'odeur de chair brûlée s'estompait petit à petit. Mais par prudence, cependant, Sal avait fait en sorte de se mettre légèrement de profil, montrant son côté sain à son opposant afin d'éviter toute mauvaise surprise.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Jeu 2 Avr - 13:39

Tout en répondant à cet inconnu, Tatsuma se disait qu’il serait peut-être bon d’apprendre à maîtriser un ou deux sorts de soins. Cela pourrait s’avérer utile dans certaines circonstances, pour aider un subordonné ou un allié et plus simplement pour prolonger un interrogatoire. Cette perspective aurait pu entraîner l’un de ses fameux sourires effrayants, dont il avait le secret, mais pour le moment il devait continuer à maintenir son personnage de bon samaritain. Se reportant sur la réponse de son interlocuteur, de simples hochements de tête accueillirent ses paroles. C’était une évidence. Il se permit un léger sourire amusé lorsqu’il évoqua la possibilité qu’il soit là pour finir le travail. Cette hypothèse était pour le moment en suspens, et demandait un peu plus d’informations concernant cet étrange personnage. Le capitaine devait obtenir des informations. Il avait été envoyé dans ce but, et il comptait accomplir sa mission. Pourtant, le blond était persuadé qu’il n’obtiendrait rien de ce combattant. Son instinct lui disait que cet homme attendait le moment propice pour fuir ou l’attaquer, et qu’il ne se montrerait loquace en aucune façon. Pourtant, Tatsuma préféra continuer ce petit jeu pour le moment. Cela l’intéressait beaucoup plus qu’un combat à l’heure actuelle, bien que cet état de chose puisse changer très rapidement.

Continuant ses petites questions, Tatsuma resta serein et chaleureux. Comme il l’aurait été pour un parfait inconnu dans des circonstances moins étranges. Aucune direction précise. Evidemment. Le regard écarlate du capitaine continua de fixer cet homme pour tenter d’en percer les mystères. Son attention se fit plus grande lorsqu’il répondit à la question de la tenue du fameux agresseur. Pour le moment, le doute planait sur la nature de son interlocuteur. Victime ou bourreau. Tout en réfléchissant, le blond se prit le menton dans la main et leva l’espace de quelques secondes les yeux vers le ciel. Personne ne ressemblait à cette description. L’information était son domaine, et le capitaine était sûr d’être parfaitement à la page dans ce domaine. Et puis une arme qui se transforme. Un arrancar restait une possibilité, surtout avec le costume blanc. Mais pourquoi attaquer un shinigami avant de s’en prendre à cet inconnu. De nombreuses questions restaient en suspens, et cela commençait à devenir frustrant pour le capitaine.


_ « Peut-être effectivement qu’il a croisé sa route, comme vous l’avez fait. C’est dommage que vous n’ayez point de détails supplémentaires. »

Tatsuma préféra cette tournure de phrase à des questions plus directes, mais du coup plus orientées, permettant de broder plus facilement. Cette fois le blond reprit la parole, et se montra un peu plus direct concernant cet étranger, et surtout ces chaînes bien étranges. De mémoire le capitaine ne pouvait assimiler cet objet à aucune race connu. Cela vaudrait sûrement le coup de faire quelques recherches. Mettre son agresseur en déroute. Le shinigami doutait qu’un homme capable de tuer l’un d’entre eux de sang-froid serait capable de s’enfuir devant cet étrange personnage après l’avoir blessé. Plongé dans ses pensées, le capitaine de la troisième division fut rappelé dans l’instant présent par son interlocuteur. Sa réaction fut vive, et probablement disproportionnée.

_ « Non non. Ne vous inquiétez pas. En tout cas la description que vous m’en faites ne me rappelle personne. » Se montrant de la tête au pied, il continua. « Mes compagnons sont tous habillés de la même manière que moi, à quelques détails prêts évidemment. » Un sourire chaleureux prit place comme prélude à sa présentation. « Je me nomme Horaiji Tatsuma, et je suis un shinigami. Je viens de la ville précédente en l’occurrence. »

(i]Se présenter ne révélait finalement aucun secret. Et puis ce serait un moyen de voir si son nom lui inspirait un quelconque souvenir ou sentiment. Tout comme son interlocuteur, le blond se montra des plus évasifs quant à sa provenance. Ils étaient l’un comme l’autre en train de jouer un petit jeu bien étrange. Peu de personnes auraient la patience de le pratiquer, en tout cas, Tatsuma n’avait encore rencontré personne qui s’y montre aussi habile que lui. Un petit défi bien intéressant à relever. Maintenant la question de le prolonger ou de le stopper se posait. Le capitaine oscillait entre les deux, dans la mesure où un combat lui en apprendrait beaucoup sur cet étranger, probablement plus qu’une discussion… mais pouvoir pratiquer ce petit jeu revêtait un intérêt tout aussi particulier. Pour le moment, il se contenta de reprendre.[/i]

_ « Et vous êtes ? Cela sera plus simple pour communiquer, et puis c’est un échange de bon procédé comme on dit. » Tatsuma laissa son interlocuteur répondre, avant de lancer. « Et si nous retournions à la ville précédente. Je vous servirais de guide, et chacun de nous pourra reprendre sa route. »

Tatsuma avait bien l’intention d’emmener son interlocuteur sur les lieux où le réiatsu du shinigami avait disparu. Son avis se construisait de plus en plus, et au fil de la conversation, son instinct lui hurlait de se méfier. Ce dernier ne se trompait que rarement. Sa réponse déterminerait la suite à donner à cet entretien.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Dim 5 Avr - 21:21

Profitant des amples plis de sa cape, Sal contracta ses muscles abdominaux, d'abord sur le flanc droit puis au milieu et enfin à gauche. Si les deux premières manœuvres furent indolores, notre Pécheur dut faire un effort pour se contenir. Sa blessure était encore à vif, de toute manière, mais il espérait quand même que la douleur s'atténue rapidement. Ce n'était pas une douleur handicapante, s'il devait se battre, il pourrait résister sans trop de problème, mais il était limité dans ses mouvements d'esquive en particulier. De toutes façon, son interlocuteur du moment ne semblait pas encore être belliqueux.

Il disait ne pas connaître quelqu'un ayant cette description, ce n'était pas bien anormal de toutes façon, vu que l'histoire était montée de toutes pièces. Mais du moment qu'il allait s'occuper ailleurs, c'était tout ce qui importait à Sal. Ce dénommé Tatsuma, si c'était là son vrai nom, ne semblait pourtant pas croire un seul instant à ce qu'il venait de raconter. Dire que Sal n'était pas doué pour le mensonge serait faux, simplement parce qu'il n'avait jamais eu réellement besoin de mentir. A quoi bon, dans les Enfers ? Il n'y avait rien à protéger hormis sa propre vie, là-bas. Toujours est-il que, lorsque ce Shinigami lui demanda son nom, notre Pécheur de Feu ne put s'empêcher de mentir à nouveau. Il ne valait mieux pas donner son vrai nom dans un cas pareil, d'autant plus que s'il devait fuir, il serait plus dur de le retrouver après coup. Aussi, le premier nom qui lui vint à l'esprit fut sa réponse.


« Je me nomme Kahei Byakuren, un simple voyageur. Enchanté de faire votre connaissance, Horaiji Tatsuma. »

Mais alors que notre « Kahei Byakuren » cherchait une excuse, quelque chose pour repartir sans éveiller les soupçons, le Shinigami, lui, proposa autre chose encore. Quel était le point de retourner en ville ? Si ce n'est, bien sûr, pour faire coïncider les restes de reiatsu avec celui du pécheur, probablement ce que le Shinigami avait en tête. **Tu sais que c'est moi, mais t'as aucune preuve donc t'ose pas attaquer … Au moins, j'ai de la chance de pas être tombé sur le bourrin de service qui tapes avant de causer...**

 « Je préférerai éviter d'y retourner... Mon agresseur y est peut-être encore et je risquerai de ne pas être aussi chanceux. S'il a déjà réussi à abattre l'un de vos amis... Ne le prenez pas mal, mais vous ne semblez pas très fort... »

Bien que mensongère, cette excuse avait au moins le mérite d'être vraisemblable. Qui aurait l'idée de retourner à l'endroit de son agression ? Surtout avec un inconnu ! Discrètement, toujours dans les plis de sa cape, Sal commença à se masser discrètement la partie blessée, comme pour apaiser la douleur.

 « Toutefois, j'accepterais volontiers votre aide pour rejoindre la prochaine ville, si vous acceptez de me servir d'escorte. Je n'ai malheureusement pas de quoi vous payez en retour cependant. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Lun 6 Avr - 15:28

La discussion tournait à l’impasse dans la mesure où aucun des protagonistes ne se montraient honnête et franc, pour de bonnes comme de mauvaises raisons. L’un comme l’autre campait sur ses positions, et se contentait de suivre une image de circonstances. Le capitaine de la troisième division, bien qu’intéressé, commençait à se lasser de ce petit jeu et puis sa mission était important et ne devait aucunement être retardé. Le problème se situait au niveau de cette restriction dans Karakura, qui mettait en doute la capacité du shinigami à battre son adversaire. Celui-ci semblait avoir une certaine expérience et l’instinct du blond lui criait que c’était un homme dangereux et un adversaire dont il fallait se méfier. Pour le moment, Tatsuma se contenta de poursuivre dans le registre de la courtoisie et de la sympathie, et prit même le temps de se présenter officiellement omettant simplement son grade au sein de la Soul Society. Un oubli volontaire afin de ne pas donner une fausse image du Seireitei. Si cet homme battait un capitaine, ses compagnons se sentiraient probablement plus enhardis et belliqueux à l’encontre des shinigamis présents sur Terre. Peut-être poussait-il la réflexion un peu trop loin. Mais son travail l’obligeait à prendre en compte ce genre d’hypothèses et de réflexions. Même si ce n’était pas son but premier, tous les signes indiquaient qu’un combat se profilait ; ce dernier devrait avoir lieu avant la récupération de cet étranger.

Le nom de son interlocuteur ne lui fut d’aucune utilité, à part peut-être de mettre une identité sur un visage. Sa proposition fut évidemment refusée. Il ne laisserait pas le capitaine comparée son énergie avec celle ayant enlevée la vie d’un autre shinigami. C’était un aveu de culpabilité. Un sourire s’afficha sur le visage du blond, lorsque son interlocuteur évoqua sa faible puissance. Que cela soit vrai ou simplement une excuse, Tatsuma fut heureux de constater que cet étranger ne pouvait évaluer correctement sa puissance. Cela s’avèrerait un atout dans le pire des cas. Le payer. Des informations seraient une bien meilleure rétribution. Le jeu était fini à présent. Le shinigami s’agenouilla à proximité de son interlocuteur, et dissimula sa main dans un pli de son haori pour préparer un Bakudo juste au cas où ; ce n’était pas sa spécialité mais ce dernier serait suffisant pour l’immobiliser quelques secondes et lui permettre de se préparer à un éventuel combat. Sur un ton très doux, le blond reprit la parole en arborant une expression bien plus sévère et intense.


_ « Et si nous arrêtions notre petit jeu. Vous ne souhaitez pas me suivre, et je ne peux décemment pas vous laisser partir. Nous nous retrouvons donc dans une impasse. » Il laissa quelques secondes à son interlocuteur pour assimiler ses paroles avant de continuer. « Pour tout vous dire, ma mission est simplement de récolter des informations. Un affrontement n’est qu’une possibilité pour en obtenir, si vous acceptiez de me parler tout simplement, cela nous simplifierais la tâche à tous deux. »

Tatsuma fixa son interlocuteur intensément, et se tenait prêt à réagir très rapidement. Après tout, ses paroles pourraient déclencher une violente réponse chez cet homme. Il espérait sincèrement éviter tout affrontement, et simplement récolter des informations. Dans d’autres circonstances, le capitaine aurait simplement foncé dans le tas compte tenu de la mort d’un shinigami ; cependant, il avait été obligé de retrouver une partie de son calme pour pister cet homme. Et puis pour le moment, le blond ne jugeait pas forcément intéressant de se battre avec cet étranger.

_ « Sans trahir de secret, je souhaiterais simplement savoir qui vous êtes réellement, et quels sont vos objectifs ? Disons que la mort du shinigami sera à mettre sur le compte d’un combat loyal, peut-être n’avez-vous que vous défendre ? Ou peut-être avez-vous cherché l’affrontement ? Je doute que cette réponse soit obtenue un jour. » Lançant un regard vers le côté dissimulé de son interlocuteur, il soupira et reprit. « Vous êtes blessé selon vos dires, et je serais tenté de vous croire dans la mesure où depuis notre rencontre, vous mettez un point d’honneur à me dissimuler votre flanc. Faisons un marché vous et moi. Répondez à mes questions, et je vous laisserais partir. Ma mission sera remplie. »

Peut-être n’aurait-il pas dû faire cette proposition, mais il était en mission et seul juge de ce qui était nécessaire de faire. Cela serait un peu bête de perdre d’éventuel allié pour une action de vengeance, qui n’avait d’ailleurs peut-être pas lieu d’être. Les shinigamis étaient sur les nerfs, et certains faisaient souvent preuve de zèle dans ces circonstances. Le mort avait peut-être tenté de stopper cet étranger, et le combat avait tourné à l’avantage de l’interlocuteur du blond. Cette possibilité ne pouvait être écartée, tout comme celle impliquant un acte de violence gratuit de la part de cet étranger. Et puis le capitaine ne pouvait être assuré de sa victoire à cause de la restriction, et ce n'était clairement pas le moment de disparaître. Le sort de Bakudo attendait d’être lancé, et le capitaine ne faisait rien pour dissimuler ses intentions. Son interlocuteur devait probablement le sentir prêt au combat. Tatsuma était sérieux, et il en comptait pas partir sans les réponses attendues ; échouer dans une mission ne faisait pas partie de ses habitudes ni de ses intentions. Son regard écarlate fixait intensément son interlocuteur, attendant sa réponse et sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Jeu 9 Avr - 15:17

La conversation commençait à prendre une tournure désagréable. Le Shinigami semblait faire de moins en moins confiance à son interlocuteur. Si son ton était toujours courtois et calme, son visage, lui, était nettement plus sérieux. Sal, quant à lui, bougea légèrement la tête, laissant ses cheveux dissimuler partiellement son visage et son expression méfiante. Si le Shinigami était sur le pied de guerre, alors il ne laisserait rien échapper non plus. Hors de question de se faire avoir si facilement, il se battrait jusqu'au bout, à pleine puissance, sans retenue. Mais comme Byakuren le lui avait, notre Pécheur de Feu ne libéra pas son reiatsu, pas encore. Il fallait attendre le bon moment pour frapper, sans quoi l'effet de surprise serait perdu.

Pour une raison inconnue, le Shinigami s'agenouilla, peut être simplement pour être plus à l'aise, mais le fait que l'une de ses mains soit caché par sa veste laissait Sal plutôt méfiant. Préparait-il une attaque surprise également ? Dans ce cas, il ne serait pas le seul ! Profitant des replis de sa propre cape, Sal y dissimula sa main gauche, déroulant lentement une chaîne de servitude qui descendit lentement le long de sa jambe jusqu'à toucher le sol pour s'y enfoncer sans bruit. Lentement, afin de ne pas attirer l'attention, la chaîne se déplaça sous la terre meuble, creusant son chemin tel un serpent jusqu'à se retrouver sous le Shinigami. C'était là un véritable défi pour Sal, car il se devait de manipuler ainsi l'assemblage de maillon sans faire de bruit, mais également en dissimulant autant que possible son reiatsu. Il n'était pas très doué pour cela, aussi décida-t-il de couvrir son avancement en relâchant son propre reiatsu de manière diffuse, couvrant ainsi la zone pour brouiller le reste.


« J'ignore de quoi vous voulez bien parlez …. Ha et puis zut, vous avez raison c'est fatiguant... Mais il sera difficile de vous donner les renseignements que vous cherchez sans trahir de secrets, vous vous rendez bien compte ? Mais bon voyons hum.... »Alors qu'il prenait son temps pour réfléchir à ce qu'il pourrait bien dire sans trop en dévoiler pour autant, Sal continuait de faire avancer la chaîne petit à petit, gagnant du temps. « Je viens d'un endroit que vous devez connaître, mais assurément vous n'y êtes jamais allé. Je dois avouer que je suis bien mieux ici et que j'entends bien le rester. Pour ce faire, je dois remplir une mission qui, malheureusement, rentre dans la catégorie des secrets que je ne peux divulguer. »

Alors Sal remarqua que le protagoniste blond était plus que sur ses gardes, il était prêt à attaquer. Les belles paroles qu'il s'efforçait de dire pour calmer le jeu sonnait bien vide considérant sa posture et les intentions qui en découlait. Mais le piège était prêt. La chaîne remontait lentement vers la surface, prête à enserrer sa proie tel le serpent qu'elle était.

« Si je vous disais que j'étais en réalité la véritable victime et que votre ami m'a attaqué sans raison ? Est-ce que cela changera quelque chose ? Je ne pense pas non. Vous allez quand même m'attaquez, vous allez essayer de me capturer, de m'emmener de force au lieu du combat et, peut-être même, allez-vous me tuer tant la situation vous paraître complexe et cette solution bien simple alors... » Haussant les épaule, Sal serra brusquement le poing gauche, toujours dissimulé dans sa cape. La chaîne sortit alors de terre avec force et vitesse, enserrant la jambe droite de sa cible. « Ne m'en veuillez pas de prendre les devants ! »

Tirant avec sa main gauche, Sal raidit la chaîne, tandis que, de sa main droite, il pointa le Shinigami blond, laissant éclater son reiatsu.

« Saltabat Flamma ! »

Les flammes rouges et oranges, palpitantes de reiatsu, englobèrent la main du Pécheur avant de foncer vers le Shinigami, emplissant le champ de vision de leur utilisateur.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Jeu 9 Avr - 15:50

Tatsuma en avait assez de ce petit jeu entre lui et son interlocuteur. Leur conversation ne menait à rien et ne mènerait probablement à rien si elle continuait sur cette lancée. Son expérience lui permettait de savoir quand une personne finirait par se confier ou non. Cet étranger était déterminé et puissant malgré son apparente faiblesse. Le capitaine ne se leurrait pas sur sa force, et ses capacités. Même si ces dernières restaient inconnues pour le moment. La limitation compliquait d’autant plus la situation, et n’ayant reçu aucun ordre concernant ce point, il considérait qu’elle devait être maintenue à tout prix. Se mettant à genou aux côtés de son interlocuteur, le blond le fixa intensément tout en se préparant au pire. Tout en parlant, son instinct continuait de lui intimer l’ordre de se méfier et même de s’éloigner de son futur adversaire. Le combat semblait inévitable à présent, et l’attitude de cet inconnu ne contredisait pas cette perspective. Bien au contraire. Usant de son honnêteté habituelle, le shinigami fit une proposition pour le moins inhabituelle ; encore une fois, il prenait des libertés avec ses ordres pour le meilleur ou pour le pire. Son ton restait très doux et courtois, mais il laissa son réiatsu se répandre petit à petit pour constituer une menace plus concrète que ses paroles. Son choix de s’approcher n’avait probablement pas été le bon mais il était trop tard pour le regretter à présent. Fixant son interlocuteur, il attendit sa réponse ou sa réaction afin d’ajuster la sienne.

La réponse ne tarda pas, et l’étranger finit par laisser tomber le masque de la même manière que le shinigami. Un endroit qu’il connaissait mais qu’il n’avait jamais visité. Ne connaissant pas cet homme, Tatsuma doutait qu’il s’agisse du Hueco Mundo. C’était une information pour le moins important et qui s’avèrerait sûrement utile à défaut d’en obtenir plus. Cet homme avait donc bien une mission à accomplir, si l’on considérait les derniers évènements dans leur ensemble. L’objectif commençait légèrement à prendre forme. Toujours attentifs aux paroles de son interlocuteur, le combattant n’en restait pas moins vigilant. D’ailleurs, quelque chose le dérangeait sans qu’il puisse mettre le doigt dessus. Une sorte d’impression de danger. Tatsuma allait répondre et réagir mais il fut interrompu par des chaînes sortant du sol et lui enserrant les chevilles. Comme il s’en doutait, son geste de s’approcher n’avait pas été un choix judicieux et il en payait les conséquences à présent. Du réiatsu parcourait ces chaînes, et pour le moment, l’énergie mise dans ces derniers ne paraissait pas très importante. Le capitaine de la troisième division changea rapidement le sort prêt sur le bout de ses doigts, et il accomplit deux actions presque simultanées lorsque son interlocuteur le pointa.


_ « Bakudo no Sanjû-kyû : Enkosen »

Une fois le sort lance et le bouclier formé, Tatsuma libéra son Zanpakutô sans aucune formule lançant rapidement une lame de vent sur les chaînes avant qu’elles ne se renforcent. Des vents frappèrent alors la zone créant des rafales puissantes mais inoffensives. Cet effet dévia probablement une grande partie de l’attaque de l’étrange, mais des flammes frappèrent le bouclier qui vola en éclat en même temps que les chaînes cédèrent sous la puissance de l’impact. Le shinigami réussit à s’écarter de justesse, et s’entoura rapidement de vent pour éteindre les différentes flammes consumant certaines parties de ses vêtements. Il dut même enlever son haori, pour le laisser se consumer à l’écart ; ce dernier avait pratiquement pris tous les reliquats d’attaques. Son pantalon était un peu abîmé ainsi que ses manches, mais plus rien ne brûlait pour le moment.

_ « Eh bien ! J’ai votre réponse sur vos intentions vis-à-vis de la Soul Society, et je pense être en mesure de déduire le reste. » Il marqua un temps de pause avant d’ajouter. « Malheureusement, je me sens assez énervé en ce moment… Trop pour vous laisser partir. »

La destruction de son haori et puis tout ce temps à tenter d’obtenir des informations de manière douce. Ces détaisl l’énervaient plus que l’attaque et l’attitude de cet inconnu. A présent, le capitaine devait tenter de récupérer un maximum d’informations sur les techniques et la puissance des attaques de son adversaire, tout en restant prudent malgré tout. La limitation diminuait sa propre force. Le shinigami avait préparé une sphère de vent, qu’il fit volontairement petite. Effectuant un bond en arrière, le combattant l’envoya au dernier moment sur son adversaire. Elle ferait quelques dégâts dans un premier temps, mais n’avait pas pour but de tuer. Le shinigami commençait déjà à préparer son harcèlement au travers de rafales de vent, plutôt légère compte tenu du temps.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Ven 10 Avr - 19:06

La nature était étrangement calme. Étrangement, car pour des personnes non-averties, la forêt n'avait rien de particulièrement différent des autres jours, mais les animaux s'étaient tus, effrayés par quelque chose d'invisible pour les gens normaux. Mais pour ceux qui ont la capacité d'y voir clair, la montagne s'était transformé en un véritable Enfer. Sal Atra libérait ses flammes sans retenu contre le Shinigami Horaiji Tatsuma. Ce dernier semblait toutefois avoir de la ressource, bloquant le gros de l'attaque. Bien qu'en réalité, ce n'était pas tant le bouclier que le vent soudain qui s'était levé qui avait dévié les flammes. Le Shinigami était, malheureusement, pour ainsi dire indemne. Pour ainsi dire, car son corps ne semblait pas souffrir de brûlures, du moins pas suffisamment importantes pour être remarquée, tandis que ses vêtements, eux, en avaient pris un sacré coup.

Alors le blond affirma sa colère du moment et commença à divaguer sur les quelconques intentions de Sal, ou plutôt de Kahei Byakuren, puisqu'il s'était présenté de la sorte. Ce n'était qu'un combat, les deux protagonistes étaient remontés, l'un probablement à cause de la mort du petit Shinigami et l'autre... Simplement parce qu'il était une tête brûlée appréciant les combats. Mais cela n'avait strictement rien à voir avec la Soul Society, rien même avec la mission que les Instances lui avaient confié pour l'envoyer sur Terre.


« Je n'ai aucune idée de ce dont tu parles, mes intentions ne concernent que moi et n'ont rien à voir avec la Soul Society » ** Pour ce que je sais d'elle...** Garda-t-il pour lui, il aurait été peu avisé de le dire à voix haute et d'aiguiller encore plus le Shinigami sur les intentions des Pécheurs.

Ce n'est qu'en voyant la sphère de vent se former à la pointe du Zanpakutô que Sal comprit alors que le vent qui avait dérangé ses flammes n'étaient absolument pas normale, mais bel et bien un effet de ce Shinigami. Alors il ne put retenir ces mot qui jaillirent d'eux-mêmes.


« Alors toi, c'est le vent, hein ? Ton petit copain de tout à l'heure, j'ai pas vraiment eu le temps de comprendre quel était son pouvoir, je l'ai réduit en cendre trop vite ! »

Lorsque la sphère partit alors en direction du Pécheur alors que le Capitaine se reculait. D'un mouvement de son index et majeur droit joints, Sal invoqua un Propugno, créant un mur de chaînes devant lui qui intercepta la sphère de vent. Cette dernière explosant en une sorte de tornade aux lames tranchantes qui soulevèrent sa cape, lacérant les parties non-protégées. Au moment où le vent se calma, notre Pécheur aux cheveux de feu utilisa un Vectio rapide pour se dissimuler derrière les arbres environnants, se déplaçant sous couvert de l'ombre des feuillus pour, d'un second Vectio, ressortir à environ une dizaine de mètres de sa première position, tendant les bras vers sa cible.

« Caedo ! »

Invoquant ses flammes, le Pécheur envoya une salve de chaînes d'attaque, les entourant de son feu pour causer d'autant plus de dégâts. Toutes les chaînes ne visaient pas spécialement Tatsuma, la plupart, en réalité, ne servait principalement qu'à bloquer les possibles échappatoires du Shinigami.

 « Malheureusement, je préfère éviter de te laisser partir également mon cher ! Faudrait pas que tu ailles raconter ce que tu as vu à tes petits copain !»
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Lun 13 Avr - 23:53

La discussion était terminée, et le temps de l’action avait pris sa place. Le combat avait commencé très rapidement. Tatsuma se gratifia de sa prudence, qui aurait pu paraître excessive dans d’autres circonstances mais qui l’avait sauvé cette fois-ci. Son énervement était palpable, et il ne s’en cachait guère. Pourquoi tous souhaitait se battre plutôt que de parler. Son shikai était déclenché, et le shinigami commençait déjà à battre la zone avec de légère rafale de vent. Déstabiliser l’adversaire était souvent son premier objectif, et son pouvoir était parfait dans cette optique. Il pouvait créer des mouvements factices grâce à des rafales, effacer les traces de ses déplacements réels voir attirer l’attention de l’adversaire sur un autre endroit. Même si le temps était clair, l’air était partout et pouvait se transformer en arme pour le capitaine. Son attention était toute portée sur le combat, et il regrettait simplement d’avoir été celui surpris plutôt que l’inverse. Son regard écarlate fixait son adversaire, dont les cheveux étaient ballotés par le vent qu’il créait. La réponse de ce Kahei le surprit quelque peu et il eut même l’impression que la connaissance de son adversaire de la Soul Society était aussi grande que celle du blond pour le lieu d’origine de son interlocuteur. Ce n’était qu’une impression et cet homme semblait doué pour fausser les pistes et jouer des réactions fausses. Il aurait un sacré travail pour démêler toutes les informations à son retour, en espérant que le capitaine commandant aura eu plus de chance de son côté.

Le feu contre le vent. Difficile de dire lequel des deux allaient gagner à présent. La seconde véritable attaque fut portée par Tatsuma qui profita du petit échange pour créer une sphère. Un haussement d’épaule accueillit la remarque de son adversaire. Si il comptait l’énerver et le pousser à la faute par cette remarque, c’était bien mal le juger. Il était désolé pour le décès précédent, mais n’avait aucune affinité ni même aucun lien avec le défunt. Il aurait fallu un minimum de lien pour réussir à le troubler, et l’amener à agir de manière inconsidérée. Une partie de cache-cache. Tatsuma ne bougea pas, et prépara plusieurs choses tout en jouant les bucherons à coup de lame de vent. Son adversaire ne devait en aucun cas pouvoir se dissimuler d’une quelconque manière. Ces chaînes étaient gênantes, et il était évident qu’elle faisait partie du panel offensif de l’homme. Lorsque Kahei réapparut, des chaînes foncèrent vers Tatsuma. Il s’était attendu à une attaque de ce genre dès le moment où son adversaire avait disparu. Pour le moment, ce dernier comptait beaucoup sur cet atout.


_ « Hado no Gojû-hachi : Tenran »

Une tornade partit alors en direction des chaînes pour en bloquer un grand nombre, et se servant de ce bouclier improvisé, Tatsuma se contenta de lancer des lames de vents vers les chaînes échappant à cette attaque. Pour s’échapper de ce piège, le blond se contenta de tailler les chaînes lui barrant la route et de se propulser à l’aide du vent. D’un shunpo, le capitaine s’approcha de son adversaire et tenta quelques attaques au corps à corps. Les coups portés devaient paraître étranges, car changeant de direction au dernier moment. En effet, le shinigami utilisait le vent pour gêner son adversaire mais aussi pour pousser sur la lame et influer sur sa direction. Cette pression disparaissait au gré des envies du shinigami, et des coups portés vers le haut descendaient brutalement et inversement. Un coup sur la droite partait à gauche soudainement et inversement. Ce ne fut que l’espace de trois quatre échanges, car Tatsuma préférait éviter ces derniers au maximum pour le moment. Jauger son adversaire était son but, et il s’enfuirait lorsqu’il aurait eu les informations nécessaires. La restriction le mettait dans une position délicate, et il devait absolument faire son rapport.

_ « Eh bien nous voilà tous les deux dans une impasse à nouveau. »

Après ces paroles, Tatsuma lança deux petites sphères très rapidement et s’écarta inondant son adversaire de lame de vent ; les rafales de vent se faisaient plus fortes, et soulevaient un peu de poussières occasionnées par le feu et les différentes déchirures du sol issu des coups du capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Mar 21 Avr - 18:01

Tenter de découper le pauvre Pécheur alors qu'il cherchait désespérément un endroit où se cacher n'était pas des plus aimable de la part de se Shinigami. Certes, Sal cherchait surtout à prendre son adversaire à revers pour lancer une attaque plus difficilement esquivable, mais était-ce réellement important de le préciser ? Toujours est-il qu'après l'incinération brutale et inattendue d'une partie de la forêt par notre Pécheur aux cheveux rouges, une autre fut détruite à coup de lames de vent, découpant les arbres comme un couteau chauffé au rouge découpe une motte de beurre. Notre enflammé allait devoir être prudent, d'autant plus si la sphère de tout à l'heure était aussi puissante.

L'attaque surprise échoua malheureusement, bloqué par une tornade inattendu et des lames de vent toujours aussi tranchante. Pour le peu que Sal connaissait des Shinigami, ce dernier semblait se tenir à l'utilisation de techniques liées au vent. Restait à savoir s'il ne pouvait utiliser que cela ou s'il gardait en réserve pour quelques coups fourrés. Toujours est-il que le blondinet se rapprocha avec vitesse lorsque les chaînes furent mises hors d'état de lui nuire, préférait-il le combat au corps à corps ? Ce n'était pas franchement pour plaire à notre Pécheur et, à fort y parier, cela devait se voir sur son visage. Le vent tempêtant et tourbillonnant autour le gênait plus qu'autre chose alors que son adversaire semblait surfer dessus. Les premiers coups furent d'ailleurs aussi perturbant, presque inhumain tant leurs trajectoires changeaient brutalement. Le premier atteignit Sal au bras droit, qui ne dut sa survie qu'à la chaîne d'argent qui fit riper la lame, n'entaillant la chair que peu profondément.

La seconde attaque, elle, fit un peu plus de dommages, mais fut nettement plus dangereuse, non pas dans le fait qu'elle atteignit le pécheur au ventre, le faisant saigner et pousser un grognement de douleur, mais bien dans la réaction qu'il eut alors, par réflexe et par colère. Tout comme ce qu'il avait fait pour le Shinigami précédent, notre enflammé s'entoura brusquement de son pouvoir, au diable les autres coups d'épées, il allait cramer ce simulacre d'aryen dans une tornade de flammes ! Le feu éclata alors, tournoyant, rugissant et dévorant autour du Pécheur. Dans le même instant, il déclencha alors le second niveau de son pouvoir, laissant son corps devenir d'un orangé translucide alors que des flammèches parcouraient sa peau et ses cheveux. Il était devenu, en quelque sorte, le feu lui-même, bien que cela ne l'empêchait pas d'être blessé, au moins ferait-il d'autant plus de dégâts si son adversaire revenait au corps à corps.


« Dans une impasse ? Pas vraiment, non... Je gagne, peu importe l'issu du combat ! »

Ce n'était pas totalement faux, qu'il tue son adversaire ou se fasse tuer, rien ne pouvait empêcher Sal de revenir sur Terre, c'était probablement le seul point positif dans le fait d'être un Pécheur. Mais alors qu'il laissait cette phrase énigmatique en suspend, notre Prince put voir son adversaire lancer encore deux de ses sphères de vents étranges. Croisant alors les bras devant lui, Sal créa deux disques enflammées qu'il lança avec force sur les dangereuses sphères. Le tout éclata dans un déluge de flammes et de vents qui souffla le combattant, le repoussant légèrement en arrière alors que sa cape se soulevait avec force, l'obligeant à s'en séparer pour ne pas porter un fardeau supplémentaire.

Réunissant ses mains pour y concentrer ses flammes, le Pécheur les écarta en se plaçant de profil. Dans sa main droite se trouvait une lance de feu tandis que sa main gauche tendue pointait vers son adversaire. Sans un mot, sans un cri, Sal Atra lança avec forces et vitesse sa Falgrans Hasta. La vitesse du projectile était grande, sa puissance de destruction, encore plus, mais encore fallait-il qu'elle touche sa cible. En tournoyant sur elle-même, la lance transpercerait plus aisément les lames de vents, mais cela ne suffirait pas à assurer de faire mouche. Alors un instant durant, Sal hésita à briser sa chaîne.


** Mieux vaut attendre un peu encore, voir ce qu'il a dans son sac. **

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Ven 24 Avr - 22:38

Spoiler:
 

Au cours d’une petite partie de cache-cache, les deux combattants causaient de nombreux dégâts à l’environnement. Sal avec son feu, et Tatsuma avec ses lames de vents. Le capitaine avait du mal à suivre pleinement les mouvements de son adversaire, dans d’autres circonstances, cet affrontement aurait probablement déjà tourné court. Le capitaine de la troisième division restait prudent, et sa seule motivation était d’obtenir de plus amples informations sur cet étranger et non de prendre des risques inconsidérés. Ce qui l’énervait le plus dans ces circonstances était d’avoir recours au Hado et au Bakudo pour combattre ; ce domaine n’était pas sa préférence, et il devait faire des efforts de concentration pour se rappeler les différents sorts. Cependant, le blond préférait éviter d’enlever la restriction sous peine de se faire réprimander par le capitaine commandant. Les chaînes de cet assaillant étaient vraiment gênantes, et donnaient l’impression d’être au centre d’un grand nombre de ces attaques. Etait-ce un choix ou une obligation ? La question restait pour le moment en suspens. Pour le moment, Tatsuma préféra attaquer au corps-à-corps utilisant ses techniques préférées et utilisant le vent pour changer la trajectoire des coups au dernier moment. Cette forme de combat était dangereuse même pour lui, dans la mesure où il pouvait se faire surprendre par ses propres attaques. Cette fois, le shinigami eut de la chance et réussit à toucher son adversaire sans se retrouver en trop mauvaise posture.

A la suite des coups portés, l’adversaire du capitaine eut une réaction étonnante. Son corps s’entoura de flammes, et obligea le shinigami à reculer pour éviter un coup qu’il sentait arriver sans pouvoir réellement le prévoir. La puissance de son adversaire semblait augmenter, et les cheveux à l’arrière du crâne du blond se hérissèrent l’espace de quelques secondes. Les choses tournaient mal, et Tatsuma se méfia de la suite. Il n’avait pas escompté énerver autant son adversaire. Tenant fermement son Zanpakutô, le capitaine hésitait à libérer son Bankai et tous ses sens en alerte, il attendait simplement un geste ou une action de ce Kahei. Essayant de calmer un peu le jeu, le blond reprit la parole espérant ainsi apaiser son adversaire. Malheureusement, l’effet escompté ne se produisit pas et le capitaine se retrouvait à discuter avec une espèce de torche humaine. Cela donnait un effet étrange, et créait de nombreux problèmes pour le combat à venir. Préférant prendre les devants, Tatsuma lança deux sphères de petite taille vers son adversaire et observa sa réaction ainsi que celle de ses flammes. Le souffle de son attaque s’entrechoquant avec celle de son adversaire propulsa le shinigami à quelques mètres en arrière. Lorsqu’il se redressa, le blond vit une lance se diriger rapidement vers lui. Sa réaction fut instinctive.


_ « Dans le domaine du Roi des vents. »

Cette phrase fut prononcée à haute voix, et de violentes rafales de vent balayèrent la zone avant de se rassembler autour de lui. Son armure de vent se forma aux derniers moments, et lui permit d’encaisser une partie de l’attaque de son adversaire… ou plutôt d’empêcher la lance de le transpercer. Cette attaque produisit une violente explosion, et Tatsuma se retrouva avec le bras gauche brûlé, une blessure gênante et moins grave que son apparence le laissait suggérer. Il dut supprimer son armure de vent pour éteindre les flammes l’entourant, avant de la relancer. Il choisit alors ce moment pour lancer une nouvelle sphère, toujours de petite taille ; il profiterait ainsi de la capacité de Bankai pour surprendre son adversaire. Enfin c’est ce qu’il espéra. Une fois l’attaque lancée, il se contente de lancer à son adversaire.

_ « Le combat touche bientôt à sa fin. »

Tatsuma comptait attendre encore un peu avant de disparaître tout simplement. Abandonner le combat n’était guère glorieux, mais son rôle concernait la prise d’informations et uniquement cela. Il avait déjà quelques détails intéressants, et il lui manquait juste à vérifier la véritable utilité de ces chaînes… ou plus simplement leur inutilité. Il commençait déjà à préparer un Bakudo au cas où… bien qu’un Hado serait plus indiqué pour conserver un Bakudo pour s’enfuir. Le Zanpakutô prêt de lui, Tatsuma continuait d’asséner des vents plus ou moins violents en direction de son adversaire, tentant toujours de le gêner. Ses flammes étaient gênantes dans ce contexte.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Mer 29 Avr - 20:38

C'était à la fois profondément pénible et incroyablement intéressant. Sal Atra n'y connaissait vraiment rien aux Shinigami, en réalité, et avoir brûlé vif jusqu'aux cendre le dernier qu'il avait rencontré ne lui avait pas permis de se rendre réellement compte des différents niveaux de puissances et des techniques dont ils étaient friands. Ainsi, la rencontre avec ce blond de Tatsuma était un bon moyen de récupérer des informations. Malheureusement, et bien qu'il faisait étalage de ses techniques avec ferveur, il avait aussi cette fâcheuse tendance à rester vivant ET à gêner le Pécheur de Feu. Il y avait peu de gens capable de survivre à une attaque direct de Sal lorsqu'il était en Inferus Incanation, encore moins lorsqu'il utilisait sa Flagrans Hasta. Alors comment ce Shinigami avait-il pu s'en sortir avec seulement un bras blessé ? En plus, sa puissance venait d'augmenter de manière particulièrement significative !

Ce n'était vraiment pas la meilleure des situations, d'un point de vu parfaitement objectif, mais cela laissé encore à Sal un élément de surprise. Lui aussi pouvait augmenter sa puissance s'il en avait envie, ou plutôt pouvait-il retourner à sa véritable force, ce qui revenait un peu au même. Il aurait la chance de surprendre son adversaire en lui assénant un coup nettement plus fort que ce dont il pouvait s'attendre. Avec de la chance, cela suffirait pour l'achever ou au moins le blesser suffisamment pour l'handicaper pour de bon. Un bras ou une jambe en moins, voilà qui devrait le calmer, ce Shinigami.

Profitant qu'il cherche à atteindre les flammes, qui tentaient de le dévorer, en abaissant sa défense de vent, Sal, lui, concentra les flammes de son corps sur la plaie abdominale qui lui faisait perdre trop de sang à son goût. La douleur était insoutenable, forçant le Pécheur à serrer les dents aussi fort que possible pour ne pas laisser échapper un seul cri. Respirant bruyamment, le souffle court. L'un comme l'autre semblait passablement énervé, relativement affaibli, mais surtout désireux d'en finir. Etirant ses bras de part et d'autres, Sal créa deux autres anneaux de feu qu'il lança en direction du Shinigami, l'un par la gauche, l'autre par la droite, tandis qu'une sphère de vent, semblable en apparence aux trois précédentes, fonçait dans sa direction. D'un vectio rapide, Sal s'éloigna alors, se dirigeant à la verticale du Shinigami pour anticiper son mouvement d'esquive et frapper d'une gerbe de flammes mêlée de chaînes.

Mais il ne s'attendait pas à ce que cette fichu sphère de vent le suive en changeant brutalement de direction. Sa surprise fut-elle que, malgré les chaînes d'attaque et de servitude invoquée, il ne put se protéger, se prenant l'attaque de plein fouet, tant et si bien qu'il tomba de tout son poids dans un déchaînement de vents tranchants, heurtant le sol dans un fracas de branches brisées et le bruit métallique caractéristiques des chaînons s'entrechoquant. Le souffle coupé, baignant dans le sang de ses multiples blessures, Sal roula sur son épaule droite pour se redresser. Son corps était blessé, mais son âme était en pleine éruption. Le regard du Pécheur était brûlant de rage. C'est donc avec un cri de fureur qu'il se releva avec force, attrapant sa chaîne d'argent pour la briser en relâchant avec violence son reiatsu transformé en flammes, dévastant la forêt dans laquelle ils se trouvaient, la transformant en un brasier infernal.

Comme l'avait annoncé le Shinigami, « le combat touchait à sa fin ». Peu importait le résultat, dorénavant, un Kushanara viendrait le chercher d'ici peu. Durant ce temps, le Pécheur laissa son énergie coulait dans son corps comme une rivière tumultueuse. Rassemblant son pouvoir et ses flammes dans une rapière rouge comme le feu. Peu lui importait dorénavant la différence de puissance, Sal fonça à pleine vitesse vers son adversaire. Peu lui importait ses blessures, les lames de vents qui le tailladaient et les bourrasques qui cherchaient à le repousser. Sal poussa son Vectio à son maximum, évitant les attaques comme il pouvait tout en avançant jusqu'à être portée d'attaques, frappant de tous les côtés, chargeant ses flammes dans la moindre entaille qu'il réussissait à provoquer, que ce soit sur le sabre de son adversaire ou dans la chair de ce dernier. Au bon moment, il relâcherait son Salamandra Eruptio pour brûler vif son ennemi.

Après tout, même Sal avait ses coups fourrés.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Ven 1 Mai - 18:36

Le combat commençait à prendre une tournure dangereuse pour le shinigami, compte tenu des circonstances. La restriction rendait cet adversaire dangereux, alors qu’il aurait probablement été plus à l’aise sans celle-ci. Ce n’était pas un excès de confiance de sa part, mais juste un simple constat après avoir analysé la situation et le cosmos de ce Kahei. De plus, cette rencontre était une situation à double tranchant ; certes, il apprenait des choses sur ces nouveaux ennemis mais la réciproque était tout autant valable. Et malheureusement, cet homme réussissait à pousser le shinigami dans ses retranchements et l’obligeait à utiliser toute l’étendue de son pouvoir. Le seul point positif c’était qu’il donnerait une fausse image de la puissance du Gotei 13. Tatsuma avait perdu son haori dès les premières secondes du combat, et à présent, sa dernière attaque l’avait brûlé au bras. Ce n’était pas une blessure extrêmement grave, mais elle s’avérait gênante. Le capitaine de la troisième division profita de l’élément de surprise dans cet affrontement. C’était pour cette raison qu’il lançait énormément de sphère de vent en shikai, pour tromper l’adversaire et l’amener à prendre des habitudes face à ces attaques ; c’était un atout qu’il pouvait se permettre d’utiliser dans la mesure où sa véritable puissance était bien plus grande. En règle générale, lors d’un premier échange et sans ordre de tuer, le blond préférait éviter d’utiliser le changement de direction de ses attaques en Bankai.

La sphère toucha l’adversaire de Tatsuma, qui réussit à s’échapper de justesse des attaques portées par Kahei. Il fut malgré tout brûlé au niveau du mollet. C’était une nouvelle blessure légère, mais qui s’accumulait avec les autres. Même si le capitaine faisait de son mieux pour le dissimuler, ses brûlures le démangeaient et l’empêchaient de se concentrer pleinement sur le combat. Il était encore en mesure de tenir quelques minutes tout au plus, avant de devoir se soigner et prendre le risque d’aggraver ses blessures. Le capitaine de la troisième division fut heureux du résultat de son attaque, qu’il regretta malgré tout très vite. Le regard de son adversaire en disait long sur son état psychique et sur ses intentions. Il entendit un rugissement et vit son adversaire enlever quelque chose qu’il ne put déterminer. Sa puissance monta d’un cran, et montrait clairement que le shinigami était en difficulté à présent. Les flammes dévorèrent toute la zone et la chaleur grimpa en flèche. Le blond se contenta d’augmenter son armure de vent, son niveau de puissance étant insuffisant pour tenter quelque chose sur une aussi grande échelle. Le combat touchait vraiment à sa fin, et sans même prendre le temps d’analyser la situation plus avant, le shinigami se mit en position de défense. Kahei fonça sur lui avec une rage effrayante. Tentant de freiner l’avancée de cet ennemi, Tatsuma lança de multiples lames de vent dans sa direction.

C’était une action désespérée de la part de son adversaire, comme si il craignait quelque chose et souhaitait précipiter la fin du combat. En tout cas c’est l’impression qu’eut le shinigami à cet instant. Son comportement avait radicalement changé ainsi que sa manière d’attaquer. Une pluie de coup s’abattit sur le capitaine de la troisième division, et si il réussissait à éviter les entailles grâce à son armure de vent, les chocs le faisaient reculer et il perdait petit à petit l’équilibre. Et pour ajouter une difficulté supplémentaire, la chaleur était telle que chaque coup brûlait légèrement la peau du shinigami. Il finit par se retrouver avec des brûlures sur de nombreuses zones, et ce n’est que lorsque son armure de vent cédé et qu’une entaille apparut sur son torse, tranchant ses vêtements et faisant couleur le sang qu’il réagit d’instinct. Ou plutôt qu’il mit en application son plan d’action mais de manière totalement désespérée.


_ « Bakudo no Rokujû-ichi : Rikujôkôrô. »

Le Kido n’avait jamais été une spécialité pour le capitaine, mais il s’était entraîné à apprendre par cœur une petite liste de sort en vue de ce genre de situation. Ses attaques n’étaient pas faites pour les interrogatoires. Et puis il avait tendance à vouloir trancher ses adversaires le plus rapidement possible. Six pointes de lumière jaunes se jetèrent sur ce Kahei, et la proximité augmentait la précision de ce sort. Il enchaîna rapidement.

_ «  Bakudo no Nijû-ichi : Sekienton. »

La zone fut recouverte d’une grosse quantité de fumée. Tatsuma stoppa son Bankai et éteignit complètement son réiatsu, mais pour assurer sa fuite avant d’arrêter ses pouvoirs, il avait envoyé plusieurs courants d’air dans des directions opposées donnant l’impression d’une personne ayant tracé un chemin dans la fumée. Lui-même utilisa son shunpo au maximum, et s’éloigna de la zone le plus rapidement possible. Il se dirigea vers d’autres sources de réiatsu pour s’assurer une couverture. Il serrait les dents, forçant sur son corps pour se déplacer le plus rapidement possible. Ses blessures étaient nombreuses, et il faiblissait de plus en plus. Il lui fallait un endroit dégagé pour ouvrir un Senkaimon. Une fuite peu glorieuse mais sa mission était remplie… La prochaine fois, il s’assurerait de faire payer son adversaire pour ses blessures.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   Mer 6 Mai - 13:14

Cet enfoiré s'en sortait plutôt bien. D'avoir évité la plupart des coups lui avaient probablement sauvé la vie, les entailles qu'il avait reçu de la part du Pécheur ne contenait pas suffisamment de flammes pour que la technique en elle-même soit dangereuse. Cette fichu armure de vent faisait glisser la plupart des coups portés par Sal, l'empêchant de porter une véritable attaque qui aurait pu être décisive. Toutefois, un sourire triomphant s'afficha avec force et détermination sur le visage du Pécheur lorsqu'il sentit sa lame trancher la chair du Shinigami au moment où l'armure de vent céda un instant. Le sang vola dans les airs alors que Sal jubilait, peut-être un peu trop pour son propre bien. Ce bref instant de contentement aurait pu lui être fatal si son adversaire du moment en avait profité pour lancer une quelconque attaque, mais ce fut heureusement un simple sort de paralysie qui prit notre flamboyant au dépourvu.

Des barres d'énergie iridescente vinrent le frapper brutalement, le traversant de part en part sans pour autant le blesser ni lui infliger une trop grande douleur. Toutefois, le choc l'ébranla tout de même alors que les six branches jaunes le maintenait à la taille, contenant son reiatsu autant que possible. Ce simple instant de flottement aurait, là encore, pu être fatal pour Sal, mais étrangement Tatsuma préféra créer un épais opaque écran de fumée avant de prendre la fuite. Mais étrangement, ce qui énerva Sal ne fut pas tant s'être fait bêtement pris au piège avec un tel sort, mais bien que son adversaire ait pris la fuite avant qu'il n'ait pu l'achever. Avec sa chaîne brisée, notre Pécheur n'en avait plus pour longtemps avant de se faire ramener, ne pas avoir pu abattre le Shinigami était alors on ne peut plus énervant.

D'un coup de rage et d'épée, Sal brisa ses entraves, cherchant du regard son adversaire lorsqu'un bruit sourd derrière son dos lui fit baisser les bras. Ses chaînes se matérialisèrent brusquement, le tirant en arrière alors qu'une lame gigantesque venait le transpercer de part en part, étouffant son cri de douleur dans un gargouillis de sang et d'air. Son corps se décomposa rapidement et chaque particules traversèrent l'immense porte des Enfers qui se refermaient alors sur lui.


RP terminé
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ami ou ennemi. L'avenir le dira [ Sal ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'avenir dira le reste.
» Il faut parfois frapper fort pour desarconner son ennemi.
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» L'avenir démocratique d'Haiti est menacé...
» L'avenir de la VPC GW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Hell on Earth :: 
Zone Flood
 :: Archives des RPs
-