Forum RPG sur le manga Bleach
 
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Volutes de fumée [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Capitaine 3ème Division
avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 20

Feuille de personnage
Niveau: 77
Expérience:
0/19500  (0/19500)
Spécialité: Hohô
MessageSujet: Volutes de fumée [Libre]   Jeu 23 Juin - 22:55

Les nuages assombrissaient le ciel du Seireitei laissant seulement quelques filets de lumière éclairer les différentes cours des divisions de manières éparses. Celle de la Troisième Division était malheureusement la moins bien desservie si bien que pour son deuxième jour en tant que Capitaine, il pouvait déjà entendre quelques bruits de couloir confirmant la malédiction de la Division des Renseignements.

En cette journée, la demi-âme était restée cloitrée dans son bureau, inchangé et quelque peu poussiéreux depuis son dernier propriétaire. Hazamada profitait de son nouveau statut pour éplucher quelques dossiers normalement confidentiels du Seireitei. Pour quelques-uns il en soupçonnait déjà la réponse, pour d’autre, il riait jaune, de surprise sûrement. Lors de sa présentation auprès des Shinigamis de sa division, l’Expérience s’était amusé. Il avait toutefois remarqué que la majorité des Shinigamis présent ne savaient même pas de qui il s’agissait, peut-être ne l’avait-il pas reconnu ou peut-être ne l’avait-il simplement jamais vu. Cependant, Jinzo n’y pensa guère trop longtemps, son intolérance à l’alcool eut vite fait d’embrumer ses pensées les plus rationnelles pour d’autres plus lascives

Pensant sincèrement que même avec un haori blanc, il resterait le même homme effacé, le hasard fit que sa première mesure officielle fut une simple assignation à mission pour trois membres de sa Division supervisé par le Vice-Capitaine de la Huitième Division –la Troisième Division n’ayant plus de lieutenant depuis la disparition d’Izuru Kira, bien dommage, il devait être un des esprits les plus éclairés du Service de Renseignement. Le lieutenant de la huitième lui était aussi totalement inconnu, Hazamada avait déjà été assez étonné d’apprendre que l’ancien Sotaicho était décédé.

Quoi qu’il en soit, Jinzo eut vite besoin de faire une pause –non pas qu’il eut particulièrement fait d’effort depuis son retour d’entre les morts. Posant les pieds sur le bureau tout en froissant au hasard quelques feuilles, il se balançait sur sa jambe tout en faisant attention de ne pas faire tomber son Zanpakutô. A chaque balancement il allait plus loin tout en pensant qu’au prochain, il finirait les fesses contre le sol mais qu’importe. Un rapide coup d’œil prêt de la bibliothèque à sa gauche lui permit d’apercevoir sa vieille pipe qu’il s’empressa de prendre avant de la fumer. Il s’étonnait toujours de s’automutiler avec un produit qu’il eut tant dénigré par le passé.

En enfumant la pièce de son souffle verdâtre, il sentit ses yeux devenir lui piquer, sans doute de la fumer avait-elle irrité sa rétine. En voulant se frotter l’œil, il cogna son poignée sur le tsuba de son wakizashi avant d’effleurer son torse, s’étonnant d’abord d’y sentir un léger gonflement de sa peau. Il se rappelait alors de l’immense sceau formés d’arabesques diverses sur son corps. Il ne voulait pas nécessairement y penser et le fait qu’on frappa à sa porte le sauva d’une minable introspection. Le nouveau Capitaine, surpris, faillit trébucher comme il l’avait prédit et, même s’il s’était rattrapé, le son sa chaise frappant le parquet devait paraître ridicule pour celui qui l’attendait à sa porte.

- En-Entrez ! meugla-t-il sur un ton hésitant car il tentait de redresser sa chaise et de ramasser les dossiers tombés au passage.

Accroupi, il s’attendait en se relevant à retrouver un membre de sa Division qui lui remettrait sûrement le rapport de leur mission. Toujours accroupi derrière son bureau, il froissait et déchirait encore plus les papiers qu’il tentait d’agripper très vite afin d’entamer la conversation.

- Désolé, souffla-t-il… me voilà !

Surpris, il eut un temps d’hésitation en apercevant son invité qui portait l’insigne de la Huitième Division.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenant 8ème Division
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 19/11/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Niveau: 67
Expérience:
0/17000  (0/17000)
Spécialité: Kidô
MessageSujet: Re: Volutes de fumée [Libre]   Jeu 30 Juin - 18:43



Volutes de Fumée

Lalalalalala ♪


Un nouveau Capitaine. Voilà ce qui se murmurait dans les murs et qui alimentait toutes les conversations ou presque. S'il avait vaguement reçu un message qui lui allouait la supervision d'une mission, Hiroo n'avait pas vraiment eu l'occasion de lui parler. Ni de le voir. C'est pour ça qu'il avait profité d'une pause prise sur le moment pour s'éclipser rapidement de ses quartiers. Il avait envie de satisfaire sa curiosité, et rien ne pouvait apparemment le distraire de son objectif.

Etonnament, il resta immobile devant la porte, la regardant comme s'il ignorait comment on ouvrait ces choses-là. Il réajusta comme il le put son uniforme, qui pendait résolument d'un côté, et la seule chose qu'il parvint à faire fut de la faire pencher de l'autre côté. Débraillé, il avait son Zanpakuto dans la main gauche, et il s'en servit pour, finalement, frapper à la porte. Quand il entendit qu'il pouvait entrer, il entra, referma la porte derrière lui, et observa le nouveau Capitaine. Impossible de se tromper : il portait son Haori. Hiroo lui, avait aussi décidé de porter son brassard de Lieutenant, afin que le nouveau Capitaine sache immédiatement à qui il avait à faire.

Il restèrent là à se dévisager comme deux chiens qui se rencontrent pour la première fois. Déçu, Hiroo fit la moue en détaillant le nouveau Capitaine. Il était si banal qu'il en avait presque la tête qui tournait. Vraiment ? C'était ça qui faisait jaser tous les membres de sa division ou presque ? Il n'y avait pas de quoi créer une émeute, franchement. Il passa sa main libre dans ses cheveux et les fit bouger un peu en se grattant la tête. L'autre avait les yeux noirs et les cheveux sombres. Son reatsu était également d'une saisissante platitude. Oubliés soudainement, les reatsus de Capitaines qui imposaient le respect. Ce type n'était qu'une ombre.

« Ah. Ouais. Bonjour Capitaine. Akinori Hiroo, Lieut'nant de la Huitième, pour vous servir. Je m'disais bien que j'avais jamais entendu parler d'vous. C'est dommage. Tous mes hommes n'arrêtent pas de m'demander si j'pourrais leur parler de vous. Et puis vous êtes un Capitaine sans Lieutenant, et moi un Lieutenant sans Capitaine. Faisons connaissance ! »

Il sourit de toutes ses dents, renforçant encore son image de jeune gamin un peu stupide mais gentil. Il étudia son reatsu, et y décela une empreinte étrange, familière et... inquiétante. Il décida de ne pas s'y attarder davantage. Chacun avait droit à ses petits mystères... pour un temps.

« Comment allez vous ? Moi je vais bien en tout cas. Mes hommes sont plutôt efficaces en ce moment. Il court aussi de folles rumeurs et je crois même avoir entendu que le Capitaine Commandant était en train de perdre la boule. Vous y croyez vous ? Un type comme lui, franchement ! Non, ça n'a pas de sens. Je pense qu'il est juste un peu fatigué avec tout ce qui se passe. Vous êtes allé sur Terre récemment ? Y parait que c'est complètement n'importe quoi comme situation. Comme si on avait besoin de ça ! »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine 3ème Division
avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 20

Feuille de personnage
Niveau: 77
Expérience:
0/19500  (0/19500)
Spécialité: Hohô
MessageSujet: Re: Volutes de fumée [Libre]   Jeu 30 Juin - 20:52

Il a de la gueule. Ce furent les premières pensées qu’eut le nouveau Capitaine. Le Lieutenant Hiroo ressemblant à ces jeunes héros des livres que volaient Kedama au marché pour faire du feu. Charismatique, la voix portante, une crinière à la couleur immaculée aussi étrange que son sourire. Mais Hazamada se ravisa vite, il portait sur lui un regard de benêt comme s’il venait de rencontrer une vedette. Il était sûr que son frère ou même n’importe quel autre Shinigami lui dirait qu’un Capitaine n’avait pas à pâlir devant un Lieutenant.

Oh et puis qu’importe ! De tout façon, son invité ne semblait pas bien fin puisque la déception se lisait dans ses prunelles d’or comme un enfant confondant friandises et haricots. Ou peut-être était-il devenu assez expérimenté pour le sentir lorsqu’il est sondé. Sûrement un peu des deux. Après tout, la Division qui lui avait été confiée était celle des espions et autres super flics. Le Ressuscité se demandait tout de même ce qu’Hiroo Akinori pouvait bien sentir. Si jadis, il n’avait cure de décevoir autrui, peut-être que ses nouvelles fonctions demandaient tout de même quelques obligations concernant la prestance et le charisme ? Il n’allait pas faire d’effort. Du moins pas tant qu’il serait réprimandé à ce sujet –même si le résultat de cette première impression lui donnait le sentiment que ça arriverait très vite.

- Comme quoi, un gilet blanc et vous devenez la coqueluche du quartier. Alors, satisfait ? la question était rhétorique mais une simple réaction serait déjà un début de réponse. Mh, je ne me savais pas aussi machiavélique . Moi c’est Hazamada Jinzo, le nouveau de la bande, sa voix était maladroitement monotone, il se racla donc la gorge tout en commençant à tendre la main avant de se rappeler que ça ne devait pas être un usage très commun du Seireitei. Si c’est une offre, je prends volontiers. Un Lieutenant ne serait pas de refus,  prime de précarité si tu veux, la bourde, je viens de lui dire que le boulot serait précaire .

Venait-il de le tutoyer ? C’était bien trop nouveau pour lui, Jinzo enchaînait maladresse les unes après les autres si bien qu’il préféra se taire en prétextant prendre une bouffée de cette fumée nauséabonde, suite à quoi il pointa la pipe de ses yeux invitant le Vice-Capitaine à fumer s’il le souhaitait. Un peu plus à l’aise, il décrocha alors le wakisashi de sa ceinture, le posant sur la table au côté de son long Zanpakutô.

- Comme un bébé qui vient de naître littéralement . J’étudie quelques ouvrages mais je mentirais si je ne disais pas être aussi en train de réfléchir à un moyen d’éviter toute corvée.  Il l’écoutait alors. Il paraissait presqu’improbable qu’un être à l’apparence aussi enfantine puisse gérer à lui seul une Division. C’était remarquable mais la suite interpella un peu plus le Capitaine de la Troisième.
Le Capitaine-Commandant Yam-… Shunshui ? Je n’ai pas entendu parler de son état… Vois moi comme un troglodyte qui sort de son trou et explique-moi tout, je ferais bien ma commère,  prétexta-t-il sur le ton de la plaisanterie alors qu’il tentait d’amasser quelques informations.

Ecrasant mollement sa joue contre son poing, il se dit qu’il aurait mieux fait de rester dans son éprouvette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenant 8ème Division
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 19/11/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Niveau: 67
Expérience:
0/17000  (0/17000)
Spécialité: Kidô
MessageSujet: Re: Volutes de fumée [Libre]   Mar 12 Juil - 16:29



Volutes de Fumée

Lalalalalala ♪


Sans prononcer quelques mots, les deux hommes pouvaient probablement deviner ce que l'autre pensait. C'était un réflexe qu'on prenait très tôt dans ces lieux. Un automatisme. Le fait qu'Hiroo ne s'en préoccuppe pas ne voulait pas dire qu'il ne le savait pas.

« Comme quoi, un gilet blanc et vous devenez la coqueluche du quartier. Alors, satisfait ? »

Le sourire légèrement moqueur qui effleura les lèvres du Lieutenant était sans équivoque. C'était un gamin honnête et franc, il ne cachait pas ses émotions et aimait que tous sachent s'ils lui plaisaient ou non. Son air trahissait ses pensées ; il était déçu. Déçu, et en même temps, un peu intrigué. Il se sentait clairement supérieur à lui, ce Capitaine tout fraichement sorti de nulle part. Mais cela ne voulait pas dire qu'il ne pouvait pas l'apprécier.

« Moi c’est Hazamada Jinzo, le nouveau de la bande. Si c’est une offre, je prends volontiers. Un Lieutenant ne serait pas de refus,  prime de précarité si tu veux.
- Vous m'en voyez navré, mais mon coeur est déjà pris... »

Disons plutôt que ses frasques récentes comme anciennes ne lui laissaient guère le choix de son affectation. Un ordre du Capitaine Commandant et il pourrait peut être se retrouver ailleurs, Lieutenant, Capitaine ou bien trouffion dans n'importe quelle division. Après tout, n'était-il pas un gamin tout bon à désobéir et à faire des farces ? A parler trop et à se défiler ? On ne pouvait pas compter sur lui, sur sa langue acerbe et sur ses conseils retords. Ah! Naifs. Ils étaient tous bien amusants à essayer de voir qui il pouvait bien être sous son masque, sans se rendre compte qu'il n'en portait pas !

« Comme un bébé qui vient de naître. J’étudie quelques ouvrages mais je mentirais si je ne disais pas être aussi en train de réfléchir à un moyen d’éviter toute corvée. Le Capitaine-Commandant Yam-… Shunshui ? Je n’ai pas entendu parler de son état… Vois moi comme un troglodyte qui sort de son trou et explique-moi tout, je ferais bien ma commère. »

Ah, au moins était-il tombé sur un nouveau Capitaine prompt à discuter. Cela tombait bien, le dernier cours de Kidô qu'il avait donné remontait à quelques semaines, et il n'avait pas eu l'occasion d'entendre sa propre voix au cours d'une longue discussion depuis bien trop longtemps !

« Shunsui Kyoraku. Vous savez, quand il était Capitaine de la Huitième, j'étais un siège lambda qui ne demandait rien à personne. Il m'avait confié la tâche de former les petits nouveaux, et ma foi, c'était bien. Je continue toujours, alors même que je suis Lieutenant et que j'ai pas de Capitaine ! Vous y croyez vous ? Comme si j'avais pas assez de travail comme ça ! Mais bon, c'est un brave type. J'espère qu'il va bientôt nommer un nouveau Capitaine à la Huitième, parce que ça devient un peu trop remuant. Je pense pas qu'on me considère apte à la tache alors pourquoi on me la laisse entre les pattes ? Hein ? Ah ! Ils sont tous idiots maintenant, parce que la Huitième est pas encore détruite, c'est que j'dois pas faire du si mauvais boulot. »

Il reprit son souffle, mais ne lui laissa pas vraiment le temps d'en placer une. Tout en monologuant, il posa son Zanpakuto sur le bureau et s'y appuya, jouant distraitement avec une mèche de ses cheveux, s'occupant les doigts pendant que la langue continuait son chemin :

« Je n'suis pas au fait de tout ce qui se passe dans le Seireitei - d'ailleurs c'est plutôt votre boulot ça. Mais moi, j'pense qu'on aurait dû faire la paix avec quelqu'un avant que tout ça ne devienne carrément trop dangereux ! Arrancars, Quincys, peu importe lequel de nos ennemis, mais au bout d'un moment on ne va pas pouvoir continuer comme ça. Ah ! Ils me regardent tous avec des gros yeux dans ma division, vous savez ! On dirait que j'ai perdu la tête alors que je suis probablement le seul à l'avoir sur les épaules ! Mais ce sont nos ennemis, on ne va pas leur proposer la paix ! Idiots ! Tous des idiots ! Si on devait faire la paix avec nos amis, on appelerait pas ça faire la paix ! Alors voila. Moi j'pense que Kyoraku a un peu oublié qu'on était sur le point d'avoir de gros ennuis, et ça, j'le sens venir comme pas possible. Ces psychopathes qui sortent des Enfers, le Monde des Humains sans-dessus-dessous, les Arrancars qui boudent dans leur coin et les Quincys qui se prennent pour les Maitres du Monde ! Vous trouvez qu'on s'en sort bien ? En tout cas, on avait l'opportunité de se faire un ennemi de moins, y a pas si longtemps. Et on l'a laissé filer ! Pfeuh. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Volutes de fumée [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Volutes de fumée [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Le cake au saumon fumé
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Hell on Earth :: 
Zone RPG
 :: Soul Society :: Seireitei :: Gotei 13 :: Quartiers des Divisions
-