Forum RPG sur le manga Bleach
 
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]   Jeu 30 Avr - 0:56

La chaleur était insoutenable. D'où venait-elle et pourquoi semblait-elle aussi omniprésente ? Le pauvre homme n'avait pourtant aucun souvenir de la manière dont il était arrivé là. Tout autour de lui n'était que chaleur, flamme, camaïeu de rouge et d'orange. Son corps n'avait plus de substance, il n'était qu'une conscience perdue on ne sait où. Son champ de vision était complètement obstrué, incapable de se repérer, mais alors que le temps passait, la chaleur augmentant, la douleur vint s'ajouter à cette expérience peu plaisante. D'abord comme un picotement qui s'étendait petit à petit avant de se changer en aiguille qui le traversait de part en part. Son corps se reconstituait avec lenteur et effort. Ses os, ses muscles, ses organes, ses nerfs, sa peau. Mais alors qu'il reprenait forme, sa conscience subissait ses dures épreuves accompagnaient de la douleur atroce des flammes qui le brûlaient comme pour souder chaque molécules qui le composaient.

Quand la douleur devint insupportable, alors il tenta de sortir de cet enfer dans lequel il était. Mais tout autour de lui était visqueux, presque gluant, il semblait flotter, à la limite de tomber mais ne pouvait déterminer le haut du bas. Alors il se mit à agiter bras et jambes, cherchant à s'en sortir alors que ses poumons, tout son corps hurlait pour recevoir de l'oxygène. Alors quand finalement il rejoignit la surface, il prit une grande et profonde inspiration qui se relâcha en un cri guttural et inhumain. Il n'avait d'humaine que la forme. Seule sa bouche se détachait de son visage qui n'avait ni yeux ni nez ni cheveux. Tout son être dégouttait d'une lave qui le brûlait et le dévorait. Alors il atteint le bord ce qui semblait être un cratère et se laissa tomber en dehors.

La douleur s'atténua petit à petit à mesure que la lave se fondait en lui, devenant son énergie, lui redonnant sa forme normale. Sa nudité fut couverte instantanément par ses vêtements habituels alors que les chaînes de l'Enfer se formaient à nouveau sur ses bras, ses jambes, à son cou, reliées on-ne-sait-où, avant de s'effacer, bien présentes, mais invisibles. L'homme roula sur le côté, à bout de souffle, se relevant, d'abord à genoux, ses cheveux rouges recouvrant son visage. Péniblement, il se redressa, s'étirant pour chasser la douleur de ses « nouveaux » muscles avant de se passer une main sur le visage, se recoiffant rapidement. Chaque régénération était aussi douloureuse que celle-ci, probablement même que cela empirait avec le temps. Mais ce n'était jamais pire que ce qui l'avait emmené ici. Son combat contre le Shinigami Tatsuma s'était soldé par l'ouverture de Portes de l'Enfer dans son dos, un Kushanara l'avait alors attiré puis poignardé et désintégré. C'était une expérience qu'il avait déjà vécu par le passé, mais cela ne s'arrangeait jamais, les Enfers savaient comment punir et la résurrection proposée était part de la punition.

Cependant Sal Atra ne pouvait décemment pas se laisser mourir comme bon nombre avant lui l'avaient fait. Abandonner, c'était devenir un tas de cendre noir et un crâne dans le désert au fond des Enfers. Très peu pour lui, d'autant qu'il n'avait pas encore eu le temps de visiter le monde réel. Mais alors un petit tiraillement dans son esprit attira son attention. Il connaissait bien cette signature énergétique pour l'avoir côtoyé directement à sa première sortie. Aussi, notre Pécheur de Feu se dirigea-t-il vers son compagnon de guerre. Les premiers pas furent difficile alors qu'il devait réhabituer son corps à se mouvoir comme il le souhaitait. Hors de question d'utiliser ses pouvoirs dans de telles conditions, le chemin allait prendre du temps. Mais cela lui permettait de réfléchir à la situation, à ce qu'il venait de se passer, aussi bien pour lui que pour Kahei. Après tout, il y avait peu de raison, pour un Pécheur, de se retrouver à cet endroit, à moins d'avoir été tué et/ou ramené dans les Enfers par la force.

Arrivant sur une esplanade rocheuse qui surplombait les volcans, qui ressemblaient plus à des pustules éclatés qui avaient émergés soudainement de la terre comme de l'acné sur un visage d'adolescent, Sal put enfin voir celui qu'il cherchait. Kahei Byakuren semblait se reposer de sa résurrection. C'était la meilleure chose à faire. En dehors de cet endroit, fatigué et avec peu de pouvoir, les Pécheurs avaient nettement plus de chances de se faire dévorer par un Kushanara ou tuer par un autre Pécheur. Sal vint alors s'asseoir à côté de son compagnon.


 « Alors, cette petite balade dans ton monde, ça t'as plu au final ? Pas trop de problème ?»
Revenir en haut Aller en bas
Prince des Enfers
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 24/02/2015

Feuille de personnage
Niveau: 57
Expérience:
4115/14500  (4115/14500)
Spécialité: Zanjutsu
MessageSujet: Re: Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]   Mer 6 Mai - 21:20


Retrouvailles Brûlantes.

L'esprit encore légèrement flou, Kahei regardait dans le vague. Il laissait ses muscles se détendre, son corps se reposer, alors que la douleur de la résurection le faisait encore frissonner. Il s'était trainé difficilement hors de la lave, puis sur le sol encore quelques mètres. Il avait attendu d'être capable de se mouvoir comme il l'entendait, puis il s'était mis le plus en sécurité possible, en hauteur, assis en tailleurs au-dessus des volcans. La chaleur, l'oppression, l'air désagréablement fort, tout dans les Enfers était lourd, contraignant, voire douloureux. Il réapprenait rapidement à reconnaitre son corps, à voir dans cette masse ce qu'il était et ce qu'il avait été. Il ficelait à nouveau son esprit pour en faire quelque chose de cohérent. Il rassemblait ses souvenirs et il faisait le point.

L'ouverture de la Porte des Enfers à Karakura avait été suffisamment marquante pour qu'il tombe sur le Capitaine Commandant en personne. Il frotta négligemment son torse. Mourir était une expérience décidément trop désagréable. Mais il s'accrochait. Il avait la volonté, tant de volonté. Il allait encore se battre.

Une présence s'annonça alors, dans le même crépitement que lui. Une résurection s'effectuait en contrebas, et Kahei ne s'en soucia guère. Il y avait généralement peu de combats dans cette zone particulière : les Pécheurs n'aimaient guère risquer de se retrouver dans le coeur du volcan après en être à peine sorti. Et le bouillonnement de la lave leur rappelait trop vivement la difficulté qu'ils avaient eu à en sortir. Puis enfin, il reconnut le réatsu brûlant de son comparse de l'autre fois. Il attendit.

« Alors, cette petite balade dans ton monde. Ça t'as plus au final ? Pas trop de problème ? »

Sal était venu le rejoindre, s'installant à ses côtés, sans doute pour les mêmes raisons qui l'avaient poussé à choisir cet endroit. Il était suffisamment haut pour venir voir un danger potentiel, et suffisamment à l'abri pour pouvoir se reposer un peu.

« ... mh. J'ai été tué. »

Difficile de considérer ça comme une bonne chose, peu importait l'angle d'attaque. Il avait revu brièvement son monde avant qu'on le lui vole à nouveau, et il se sentait amer. Pourtant, ce n'était pas la faute de Sal. Ce n'était même probablement pas la faute de cet arrancar, et au fond, ce n'était pas la faute du Capitaine Commandant. Après tout... il était seulement venu faire son travail. Mais ça n'en restait pas une très mauvaise expérience.

« Le Capitaine Commandant... un Zanpakuto en plein coeur. Très désagréable. »

Il avait le ton presque cynique. Il avait bien le droit de s'en plaindre. C'était douloureux, de mourir.

« Et toi ? Je suppose que tu ne t'en es pas si bien sorti que ça... je viens de te voir renaître. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]   Sam 16 Mai - 15:16

La réponse ne se fit pas attendre, bien qu'elle ne fut pas non plus spécialement enjouée. C'était normal, après tout, mourir n'était jamais une expérience particulièrement agréable, même pour des Pécheurs, habitués à se faire maltraiter par les Gardiens jusqu'à ce qu'ils décident d'arrêter de se battre. Ce devait toutefois être une première pour Kahei, se faire abattre par quelque chose d'autre. Celui qui fut anciennement un Shinigami parla d'un « Capitaine Commandant ». Difficile à dire de qui il pouvait s'agir et même à quoi il pouvait ressembler, mais toujours est-il que ce devait être un ennemi imposant pour réussir à transpercer un Prince aussi facilement.

« Ouille.. ,ne put s'empêcher de lâcher Sal, se frottant la poitrine, C'est sûr que ça doit pas faire du bien ... »

La même question que précédemment lui fut posée à son tour. Jeta un coup d'oeil dans la direction qui faisait face à Kahei, le Pécheur enflammé dut admettre qu'en effet, le point de vue était imprenable pour assister aux résurrections. Ci et là, des furoncles de laves explosaient en relâchant un autre malheureux qui s'était fait éliminer. La plupart devaient probablement n'être que de simples Pécheurs, dévorés par les Kushanara.

« J'ai eu plus de chances que toi, visiblement. Je suis tombé sur un Shinigami. 'Fin je crois que c'en était un...Habillé tout en noir avec un sabre qui change de forme. Crois-le ou non, mais cet enfoiré a réussi à me toucher ! Plus rapide que ce que je pensais... »

Soulevant sa chemise sur son flanc gauche, Sal passa une main sur la blessure maintenant disparue. Celle-ci n'avait pas laissé de cicatrices, contrairement à d'autres.

« Je suis allé dans un coin histoire de reprendre des forces et je suis tombé sur un autre Shinigami ! Probablement un pote du premier... Sauf que lui il portait une veste blanche par-dessus... Sal ne put s'empêcher de sourire, laissant échapper un pouffement.Ça change pas mal des Kushanara, ça c'est clair, mais au final j'ai dû briser ma chaîne pour pas crever... Et il a fini par s'échapper... J'ai reçu à le toucher, il m'aurait fallu juste... 10 secondes de plus et je le faisais cramer sur place comme ça ! »

Accompagnant ses mots, Sal claqua des doigts, faisant éclater une flammèche. Rien que d'y penser, c'était frustrant … Mais au moins avait-il le réconfort de se dire que ce blond avait dû souffrir le martyr pendant un moment, le temps de se soigner... Ce qui lui rappela soudainement un point qui pouvait être important.

 « Au fait, je lui ai donné ton nom quand il m'a demandé le mien, j'espère que ça te dérange pas ? Je voulais éviter qu'il en sache trop sur moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Prince des Enfers
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 24/02/2015

Feuille de personnage
Niveau: 57
Expérience:
4115/14500  (4115/14500)
Spécialité: Zanjutsu
MessageSujet: Re: Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]   Mer 20 Mai - 13:48


Retrouvailles Brûlantes.

Il le laissa raconter son histoire sans l'interrompre, attentif à ce qui se passait autour de lui. Sal était un rejeton des Enfers, la hiérarchie des Shinigamis lui semblait inconnue, et Kahei lui-même ne se souvenait pas de tout. Il se demanda d'ailleurs d'où il connaissait tout ça... probablement les restes de sa mémoire disparue. En y pensant, il eut un frisson. Il posa les doigts sur son coeur. Il n'y aurait certainement aucune cicatrice.

« Je suis allé dans un coin histoire de reprendre des forces et je suis tombé sur un autre Shinigami ! Probablement un pote du premier... Sauf que lui il portait une veste blanche par-dessus... Ça change pas mal des Kushanara, ça c'est clair, mais au final j'ai dû briser ma chaîne pour pas crever... Et il a fini par s'échapper... J'ai reçu à le toucher, il m'aurait fallu juste... 10 secondes de plus et je le faisais cramer sur place comme ça ! »

Il observa la flamèche avec un léger sourire crispé. Il n'était jamais bien à l'aise dans les Enfers, surtout si proche de son lieu de résurection.

« S'il avait une veste blanche, c'est certainement un Capitaine. Je dirais qu'un Capitaine doit être un peu comme un Seigneur des Enfers... au niveau puissance. Et le Capitaine Commandant, c'est le chef. Il est encore au-dessus... »

En résumé, Kahei n'avait eut aucune chance dès le départ. Il se frotta l'arrête du nez. Il avait un peu mal au crâne sans savoir exactement pourquoi.

« Au fait, je lui ai donné ton nom quand il m'a demandé le mien, j'espère que ça te dérange pas ? Je voulais éviter qu'il en sache trop sur moi...
- T'as fait quoi ?! »

Il soupira, plus exaspéré que énervé. Ce n'était pas comme si son nom avait une valeur importante - il l'avait même lui-même donné au Hollow. C'était plutôt un sentiment de danger imminent, sans réellement savoir d'où il venait.

« Pourquoi tu ne leur as pas donné le tien ? Moi j'étais un Shinigami avant, ils auraient pu me connaitre, mais toi... ? »

Non, ça ne faisait aucun sens à vrai dire, qu'il ait donné son nom plutôt que le sien, à part pour le mettre dans des ennuis plus tard. Et encore. Peut-être que cela l'aiderait un jour, ceci dit. Un jour où il donnerait son nom et où ses ennemis s'attendraient à le voir faire jaillir des flammes. Mais la probabilité était faible.

« En tout cas... On est pas encore assez puissants pour affronter des Capitaines : on va se faire renvoyer ici à chaque fois. Il faudrait peut-être s'entrainer... tu penses qu'on peut devenir encore plus forts ? »

Puis il se souvint brusquement de quelque chose, et il demanda :

« Tu as brisé ta chaine ? Ca fait quoi ? Je n'ai jamais essayé... j'étais trop... inquiet. »


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]   Lun 25 Mai - 14:21

**Un capitaine ? Oui, pas étonnant, même les Shinigami devaient avoir une certaine hiérarchie...**

Sal n'aurait pas dû être surpris d'apprendre qu'il existait différent rang de puissance chez ses adversaires, pourtant il ne put s'empêcher de grimacer un peu. Lui qui était le fils d'un Seigneur des Enfers s'était fait méchamment malmené par un adversaire. Certes, selon les dires de Kahei, le dit-adversaire était bien plus puissant que lui et pourtant … La dure réalité rattrapa alors le Pécheur.

« Il y est allé doucement avec moi … Fais chier ! L'enfoiré m'a sous-estimé ! Il n'y est pas allé à fond … Mais pourquoi a-t-il fuit au lieu de m'abattre par lui-même ? »

C'était là une question rhétorique, il n'attendait aucune réponse de personne et surtout pas de Kahei. Soudainement, cette légère frustration de n'avoir pu finir son adversaire se mua en une véritable rage mêlée d'humiliation qui bouillonnait en lui. Non-seulement s'était-il fait rembarré, malmené et, dans un sens, vaincu, mais son adversaire ne l'avait apparemment pas pris au sérieux... Sa mère allait probablement vouloir le tuer pour avoir perdu, mais il y avait fort parier qu'elle resterait à attendre son retour devant les volcans pour l'y balancer de nouveau soi-même.

Aussi, lorsque Kahei s'emporta brièvement sur cette histoire de nom sans importance, Kahei lui répondit d'un simple grognement agacé accompagné d'un geste de la main, comme s'il chassait une mouche impertinente. Qu'est-ce que ça pouvait bien faire qu'il ait donné un autre nom que le sien, le Capitaine ne l'avait pas reconnu ou alors il s'était bien caché de le faire savoir. Quel importance de toutes façon...


 « Aurait pu ! Mais c'est pas le cas, alors pas la peine d'en faire un plat ! Il m'a vu utilisé mes pouvoirs et même si je suis quasiment sur qu'il n'a rien vu concernant la Chaîne de Restriction, je pouvais pas lui permettre d'en savoir trop !»

La suite ne fut que constat affligeant sur leur inutilité profonde dans les combats à venir. Si les Capitaines étaient si puissants et s'il y en avait un encore plus fort au-dessus du lot, alors seuls les Seigneurs pourront s'en occuper, autrement dit, Kahei et Sal pouvaient rester aux Enfers pendant un bon moment...

« Devenir plus fort ? Sans aucun doute, mais faudrait encore savoir comment s'y prendre... Faire équipe peut-être, créer des attaques combinées, rester aux Enfers pour chasser des Kushanara serait peut-être le moyen le plus rapide pour s'en sortir... Même les Seigneurs se font avoir par ces foutu squelettes hypertrophiés, si on arrive à en abattre ne serait-ce qu'un seul ! Ou à le faire reculer, le blesser suffisamment... »

Puis vint une question à laquelle il ne s'attendait pas. Kahei n'avait pas briser sa chaîne avant de mourir ? Pour il avait dit avoir affronté le Capitaine-Commandant … Cet homme serait-il si puissant que l'ancien Shinigami n'avait même pas eu le temps de faire un geste ? Si oui, la situation était d'autant plus grave. Se laissant tomber en arrière, sur son avant-bras gauche, Sal leva le droit et observa l'absence de chaîne d'argent. Un jour peut-être se changerait-elle en or sous ses yeux pour montrer sa toute puissance.

 « Au début, je pensais que ça serait comme une explosion de puissance, comme si toutes mes limites se feraient souffler par mes flammes... Mais en fait non, rien d'aussi électrisant. Ce serait plutôt comme si … On retirait un poids des épaules... Cette chaîne bride réellement nos pouvoirs, lorsque je l'ai brisé... c'est comme si je pouvais respirer correctement à nouveau, comme si j'étais à nouveau libre de mes mouvements... »

Une idée lui traversa alors l'esprit, comme un éclair de génie, le faisant se redresser, se concentrant à peine pour faire réapparaître la chaîne d'argent autour de son bras. À nouveau, cette sensation d'oppression, comme un poids sur tout son corps.

« Si l'on doit se battre dans le monde réel, en portant ses chaînes, peut-être vaudrait-il mieux les porter aux Enfers également. S'habituer à leur présence, s'entraîner avec … Notre puissance est divisée par deux, au moins, en les portant, si l'on arrive à atteindre notre véritable niveau avec... »
Revenir en haut Aller en bas
Prince des Enfers
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 24/02/2015

Feuille de personnage
Niveau: 57
Expérience:
4115/14500  (4115/14500)
Spécialité: Zanjutsu
MessageSujet: Re: Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]   Mer 10 Juin - 2:55


Retrouvailles Brûlantes.

Sans bouger d'un iota, il restait assis et participait à la conversation. Kahei était soucieux, inquiet même. Et s'ils parvenaient un jour à refermer la porte ? La peur d'être à nouveau pris au piège ici était plus forte que tout. Et il n'avait pas la hargne de son collègue, cette espèce de rage qui lui permettait de se condamner à disparaitre au fond des enfers pourvu qu'il y envoie son ennemi avec lui...

« Devenir plus fort ? Sans aucun doute, mais faudrait encore savoir comment s'y prendre... Faire équipe peut-être, créer des attaques combinées, rester aux Enfers pour chasser des Kushanara serait peut-être le moyen le plus rapide pour s'en sortir... Même les Seigneurs se font avoir par ces foutu squelettes hypertrophiés, si on arrive à en abattre ne serait-ce qu'un seul ! Ou à le faire reculer, le blesser suffisamment... »

Honnêtement, il ne voyait pas l'intérêt d'aller titiller un Kushanara. Il était plutôt du genre à les éviter à tout prix. A quoi bon aller défier la mort ? Il connaissait le résultat : la mort. Et ils n'était pas vraiment des tendres, ce n'allait pas être une mort rapide et indolore... Non. Vraiment. C'était une idée atroce. Il inspira lentement. Il détestait cette atmosphère.

« ... Cette chaîne bride réellement nos pouvoirs, lorsque je l'ai brisé... c'est comme si je pouvais respirer correctement à nouveau, comme si j'étais à nouveau libre de mes mouvements... »

Il pencha la tête sur le côté, puis soupira. Il se releva, laissant ses vêtements flotter autour de lui.

« Je veux sortir. Viens. On parlera en chemin. »

Il bondit vers la sortie, poussant son reatsu pour accélérer en chemin. Il connaissait la route. Il savait déjouer les pièges et esquiver ceux qui voulaient l'envoyer aux volcans à nouveaux.

« Tu sais... Personne n'aime se battre à côté de moi. Mon Zanpakuto, Kitsujin... »

Il posa la main sur la poignée de son katana, en observant son camarade qui le suivait.

« Quand je le libère, je peux le faire tinter. Si tu l'entends, tu seras déséquilibré. Cela vaut pour tout ceux qui l'entendent, excepté moi. Si tu te bats à côté de moi, tu seras gêné. Le mieux est de rester immobile : si tu ne bouges pas, tu ne peux pas perdre l'équilibre... ou du moins, la sensation sera moins désagréable. »

Mais ce n'était pas compatible avec tout le monde. Bien sûr, il était fier de ses capacités, et il était dévastateur avec les ennemis rapides et qui misaient avant tout sur la force physique. En revanche, il était assez inutile face au kido : Kyoraku Shunsui le lui avait démontré.

« Tu peux attaquer à distance ? Si tu peux, alors on pourra rester ensemble. Je les empêcherais de te toucher si tu restes immobile, et tu pourras t'occupper de ceux qui restent loin. Mmh... »

Il resta pensif une seconde, grimpant encore plus haut pour atteindre la sortie. La vue était assez belle, il fallait bien l'admettre. La nature sauvage peut-être. Même s'il doutait que tout cela ait l'air bien naturel aux yeux de quiconque ne résidant pas ici...

« Et puis il faudrait que tu puisses te boucher les oreilles quand je te le dirais aussi... Mais sans que ceux qu'on veut combattre soient au courant... genre avec un code peut-être. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]   Lun 22 Juin - 12:23

Il n'avait rien écouter ou quoi ? Pourquoi vouloir partir si soudainement alors même qu'ils n'avaient ni l'un ni l'autre résolu le principal problème soulevé par leur discussion ? Sortir de là n'allait pas les rendre plus fort, le trajet était pénible et assez long, mais aucune épreuve rien d'intéressant. Et s'était sans même attendre une réaction du rouquin que l'ex-Shinigami s'était élancé vers la sortie à pleine vitesse... Les volcans le mettaient-ils donc si mal à l'aise ? Ce n'était pourtant pas plus mal qu'ailleurs, dans les Enfers. En fait, mis à part les quelques centaines de barges qui pouvaient se ramener ici après s'être fait méchamment défoncer la tronche dans le monde réel, il y avait peu de danger, les Kushanara ne descendaient pas si souvent.

D'un soupir contraint, Sal se releva et bondit à la suite de son interlocuteur. Bien que l'air des Enfers était parfaitement étouffant, comparé au monde extérieur, et vicié jusqu'à la moindre particule, Sal devait bien admettre que ses pouvoirs, et probablement ceux de Kahei par la même occasion, s'étaient vus régénérer à vitesse grand V. C'était l'un des avantages à être immortel, en quelque sorte, au moins n'avaient-ils pas à se soucier de perdre un combat, même s'il était toujours plus agréable de ne pas se faire violemment exploser le crâne par une attaque ennemi surpuissante. Toujours est-il que les deux Pécheurs se dirigeaient rapidement vers la sortie tout en discutant. Ou plutôt, Kahei déblatérait à propos de son pouvoir tandis que Sal faisait mine d'écouter.

Ce n'était pas un pouvoir plaisant que celui que possédait cet ancien Shinigami. Plutôt handicapant pour l'adversaire, il n'en était pas moins pénible pour les alliés. C'était un Zanpakutô sonore, qui n'avait, selon les dires de Kahei, réellement d'impact que si le son en lui-même était entendu lors de la libération, et probablement lors de l'utilisation des différentes techniques. Mais alors que Kahei semblait mettre au point leur prochaine coopération lors des combats à venir une question vint à l'esprit du Pécheur roux. Question qui lui brûla les lèvres tant et si bien qu'il ne put s'empêcher bien longtemps de l'éructer.


 « Et comment je suis censé me battre si je dois me boucher les oreilles ! C'est un coup à se faire tuer ça ! Je pourrais pas me défendre ! » Balança-t-il à son compagnon en mimant le geste de s'enfoncer les doigts dans les oreilles. « T'as vraiment un pouvoir de merde... T'es arrivé en retard le jour où ils les distribuaient à la Soul Society et on t'as refilé les restes, c'est ça ? Ou alors tu étais le genre asocial, solitaire, beau ténébreux et tu t'es dis qu'au moins tu aurais la paix avec ce genre de pouvoir à la con ?»

Sal aimait bien avoir du défi, par moment, comme avec ce Capitaine dans la forêt, mais les mecs comme Kahei avait le don de rendre les combats fastidieux et pénible, impossible d'y prendre du plaisir ou de se donner à fond avec ce genre de truc. Soit on balançait tout sans bouger au risque de se faire empaler soit on misait tout sur la défense tout en restant immobile, ce qui était presque impossible pour ainsi dire, une grande partie de la défense se faisait sur l'esquive lorsque, comme Sal, on utilisait un pouvoir principalement offensif. D'ailleurs, il y avait relativement peu de personnes avec des capacités purement défensives...

 « Un code ouais... Encore faut-il que tu choisisses bien ton moment, sinon je risque quand même de me faire tuer... »Se donnant une impulsion, Sal se dirigea avec vitesse vers la sortie, donnant sur un nouveau Cercle des Enfers. « D'ailleurs ça nous dis toujours pas comment devenir suffisamment fort pour s'occuper des autres qui nous attendent dehors … Et avec de la chance, t'arrivera peut-être à contrôler ton pouvoir pour éviter que ça ne foute le bordel.. »

Puis, un peu comme s'il se sentait forcé, Sal se résigna à parler un peu de lui-même, bien que Kahei devait se douter un minimum.

 « Moi mon truc c'est le feu... Il n'y a pas grand chose à dire de plus... Tant que tu fais gaffe à ne pas être dans ma ligne de mire, tu ne risques rien, surtout lorsque j'y vais à fond... Enfin … Faut juste faire gaffe aux … dommages collatéraux. Je peux pas vraiment contrôler le rayon d'explosion de mes flammes sans diminuer leur puissance donc … Si tu vois que j'y vais à fond, évite de rester près de l'adversaire quand je m'éloigne... »

Par pure suspicion, Sal préférait ne pas trop rentrer dans les détails. Il était facile de se douter que quelqu'un comme lui pouvait faire exploser des choses, mais tant qu'il n'expliquait pas comment il faisait exactement, il pouvait garder un léger effet de surprise. Normalement, il n'y avait rien à craindre concernant Kahei, mais c'était un ex-Shinigami qui semblait relativement peu enclin à effectuer son boulot de Pécheur, il y avait toujours un possible risque qu'il retourne sa veste ...

« Et sinon, on fait quoi du coup ? »
Revenir en haut Aller en bas
Prince des Enfers
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 24/02/2015

Feuille de personnage
Niveau: 57
Expérience:
4115/14500  (4115/14500)
Spécialité: Zanjutsu
MessageSujet: Re: Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]   Mar 30 Juin - 3:21


Retrouvailles Brûlantes.

Sal était du genre à s'emporter vite, mais il n'était heureusement pas plus stupide qu'un autre, et de toute façon, peu importe ce qu'il dirait, le pouvoir de Kahei n'allait pas changer.

« Et comment je suis censé me battre si je dois me boucher les oreilles ! C'est un coup à se faire tuer ça ! Je pourrais pas me défendre ! T'as vraiment un pouvoir de merde... T'es arrivé en retard le jour où ils les distribuaient à la Soul Society et on t'as refilé les restes, c'est ça ? Ou alors tu étais le genre asocial, solitaire, beau ténébreux et tu t'es dis qu'au moins tu aurais la paix avec ce genre de pouvoir à la con ? »

La machoire serrée, Kahei ne releva pas la tête de toute la tirade de son collègue. Le fait qu'il ait plus ou moins raison - enfin, c'était relatif - ne rendait pas la chose particulièrement acceptable pour autant. Ils approchaient enfin de la sortie de ce Cercle, et ils allaient avoir de plus en plus de mal à progresser maintenant. Mais la récompense qui attendait Kahei dehors vallait selon lui largement la peine de traverser les Enfers de bas en haut. N'ayant rien de vraiment constructif à répondre, il laissa s'enfuir de ses lèvres une remarque sans importance :

« Mh... alors comme ça, tu me trouves beau et ténébreux ? »

Difficile de dire si Sal ne l'avait pas entendu ou s'il avait libérément décidé de ne rien en dire. Il poursuivit ainsi son discours :

« Moi mon truc c'est le feu... Il n'y a pas grand chose à dire de plus... Tant que tu fais gaffe à ne pas être dans ma ligne de mire, tu ne risques rien, surtout lorsque j'y vais à fond... Enfin … Faut juste faire gaffe aux … dommages collatéraux. Je peux pas vraiment contrôler le rayon d'explosion de mes flammes sans diminuer leur puissance donc … Si tu vois que j'y vais à fond, évite de rester près de l'adversaire quand je m'éloigne... »

Pour lui, la solution serait tout simplement de rester près de Sal. A priori, Sal n'allait pas s'attaquer lui-même, et il attaquerait à distance. Et Kahei resterait à ses côtés pour le protéger au corps à corps, en empêchant l'adversaire de le toucher. Cela lui permettrait de rester immobile, s'il pouvait attaquer ainsi à distance, c'était parfait ! Bon... ça ne fonctionnerait que contre un ennemi unique. Sinon, Kahei serait vite dépassé au corps à corps...

« S'il n'y a qu'un ennemi, reste immobile. Attaque à distance. Et moi je te protège. Ca devrait marcher. S'ils sont plusieurs... eh bien... »

Eh bien... il n'avait pas d'idée. Mais ils avaient un long chemin pour y réfléchir.

« Et sinon, on fait quoi du coup ?
- Moi, je sors. Je ne resterais pas dans les Enfers plus longtemps que nécessaire. »

Sa seconde phrase fut à peine murmuré entre ses dents. Maintenant, tout était clair pour lui.

« Si on est tués, on ressortira. Si on s'en sort, on continuera. On est immortels. Que pourraient-ils nous faire ? Nous blesser ? Nous faire mal ? Nous tuer ? Ca n'a aucune importance, en fait. Si on meurt, tant pis, on reviendra. »

Il marcha un moment dans le nouveau Cercle, cessant de courir pour observer son camarade. Il réajusta le gant de sa main droite, pensif, et essaya de matérialiser sa Chaine de Restriction. Le poids qui s'ajouta soudain, comme si son propre reatsu était devenu lourd comme du plomb, le surprit. Il l'enleva. Puis il la fit réapparaitre. Il avait les sourcils froncés.

« C'est si désagréable... »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]   Lun 13 Juil - 22:22

Sal considérait-il réellement que Kahei était beau et ténébreux ? Non, pas vraiment. Non pas qu'il ait quelques réserves sur la beauté des hommes, il n'était pas du genre à se complaire dans une attitude machiste homophobe. Simplement qu'il n'avait jamais réfléchi à la question, peu importe le sexe de son interlocuteur. Les femmes l'intéressait-il ? Les hommes ? Les animaux peut-être ? Non, ce dernier point, il était sûr que ce n'était pas le cas, mais la réflexion de Kahei lui donnait soudainement quelques questionnement sur sa propre sexualité, bien que le moment ne soit pas adapté.

L'ex-Shinigami, lui, ne semblait pas plongé dans ce genre de réflexions, plutôt concentré sur les différentes tactiques de combat si le duo venait à faire équipe. On ne pouvait lui en vouloir, avec une capacité aussi pénible, pour ses alliés comme pour ses adversaires, il ne pouvait que passer son temps à chercher un moyen de se rendre utile sans pénaliser tous les autres par la même occasion. Mais visiblement, la seule chose qui lui était venu en tête fut « reste immobile » pendant qu'il le protégeait. Vachement rassurant. D'autant plus qu'en cas d'adversaires multiples, il n'avait aucune stratégie viable... Tss, un seul adversaire, Sal pouvait s'en charger à coup sûr à moins de tomber sur un autre Capitaine, mais il se garda bien de faire la moindre réflexion.

En pénétrant dans le Cercle suivant, Sal put alors comprendre l'étendu de la résolution de son camarade. L'Enfer, lui était désagréable, invivable, repoussant. C'était là quelque chose que le né-Pécheur ne pouvait comprendre. Il n'avait jamais rien connu d'autres, pour lui ce n'était donc pas si mal, le monde réel semblait presque vide en comparaison, tellement inoffensif, tellement … faible. Là-bas, il n'y avait pas de monstres prêt à vous dévorer n'importe quand juste pour le plaisir de le faire, pas d'atmosphère toxique... C'en était presque ennuyant pour le peu qu'il en avait vu. Mais Kahei devait en avoir une vision bien différente, lui qui venait de l'extérieur. Mais il semblait néanmoins avoir compris que l'Enfer, paradoxalement, ce n'était pas si mal, au moins ceux de dehors ne pouvait réellement les vaincre, ils reviendraient toujours.

Sal ne pipa mot, observant simplement les changements qui semblaient se produire chez son compagnon. Etrangement, le rouquin semblait prendre un petit plaisir à visualiser le chamboulement mental alors que celui qui fut un Shinigami prenait visiblement conscience de son statut. Ce n'était pas trop tôt ! Lui l'avait compris bien avant. Puis Kahei fit apparaître sa chaîne, avant de la faire disparaître puis réapparaître de nouveau. La sensation était parfaitement désagréable, comme si l'on perdait soudainement un sens ou un membre, comme si l'on portait le poids du monde sur les épaules... Les Hautes Instances avaient fait du bon boulot à brider ainsi leur pouvoir à l'extérieur... D'ailleurs … Pour les bloquer ainsi ? Pourquoi leur permettre de sortir s'ils ne pouvaient utiliser complètement leur pouvoir ? Et pourquoi les ramenaient-ils aussi vite une fois la chaîne brisée ? L'espace d'un instant, l'idée que les Hautes Instances avaient peur de voir fuir leur Pécheurs effleura l'esprit de Sal, mais ils se retint de la prononcer à haute voix. Cela risquerait de donner des idées à Kahei...


 « Bien, puisque tu sembles si impatient de sortir, te gêne pas. Moi je suis bien décidé à m'entraîner avant, hors de question que je retombe sur des monstres sans un minimum de préparation. Ici, il y a bien suffisamment d'esprits puissants et d'adversaire intéressant pour se préparer correctement donc sur ce ! »

D'une tape amicale sur l'épaule suivit d'un geste d'au revoir, Sal prit fermement appui sur le sol avant de s'élancer à pleine vitesse vers le Cercle supérieur. Ce qu'il se passa ensuite fut... Relativement confus, brutal et sanglant. Durant la semaine qui s'écoula entre leur séparation et leur retrouvaille, Sal prit le temps de se reposer, de reprendre des forces convenablement avant de partir en quête d'adversaire qui lui tiendraient suffisamment tête pour qu'il puisse s'améliorer, devenir réellement plus fort. Les Kushanara furent, sans grand étonnement, impossible à vaincre seul, avec une restriction supplémentaire. La mort était toujours aussi douloureuse, la résurrection encore pire. Sur les 7 jours, Sal ne dut probablement s'entraîner que 3 ou 4, les autres étant réservés à la résurrection et au repos post-mortem.

Toujours est-il qu'une semaine plus tard, s'ennuyant ferme et trop intéressé par voir ce que le monde extérieur avait d'autre à offrir. Tant pis s'il rencontrait un autre Capitaine, après tout il était devenu un peu plus fort durant cette semaine... Probablement. S'approchant de la sortie, qu'elle ne fut pas sa surprise de tomber de nouveau sur son compagnon d'infortune. Qu'avait donc fait Kahei durant cette semaine ? Il ne lui avait pas demandé. Il ne s'était même pas interrogé sur la raison de sa présence aux Enfers, c'était relativement évident : il avait dû mourir. Sans plus un mot, Sal lui adressa un sourire entendu et sortit des Enfers avec conviction.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles Brûlantes [[Sal Atra]]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Hell on Earth :: 
Zone Flood
 :: Archives des RPs
-